The supremacy of Pure Blood begin here.
Dans la nuit du 31 octobre 1981.
Attaque perpétrée par les forces du Lord: Peter Pettigrow tue le jeune Harry dans son sommeil pendant que James et Lily Potter sont aux mains des Mangemorts qui perquisitionnent le couple. Peter transplane avant de se faire repérer par ses amis.

Pendant ce temps …
Un groupe de chercheur en médicomagie présentent les résultats d’une étude sur le développement d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Personne n’entend parler de la mort du jeune Harry Potter... - Lire le contexte -
RèglementLa vielle magieLe sangPrédéfinisLes BottinsPARTENARIATS
A savoir
# Forum dans l'univers de J.K. Rolling - Première guerre - Uchronie Dystopique - Monde adulte.
# Contexte évolutif, chaque personnage compte!
# Codage par Okhmhaka sur Never-Utopia; Images par Lüly (Eléonore); Codages supplémentaires par Sulpica;
Intrigue
« Harry Potter est mort. L ‘élu a été tué. Le monde magique est proche de sa fin. Résistez ou fuyez! Harry Potter est mort! ». En ce beau matin de novembre 1981, la une de la gazette du sorcier aurait pu annoncer la tragique attaque de Goodrich’s Hollow. Les sorciers du royaume uni auraient pu se réveiller avec une nouvelle bien tragique, s’ils savaient qui était Harry Potter. Au lieu de cela, la gazette annonçait en sa première page la découverte prodigieuse d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Nul ne se doutait des terribles événements qui avaient eu lieu dans la nuit, relatés page 12 de la gazette dans un tout petit encadré : « Des Mangemorts perquisitionnent un couple suspecté de faire partit de l’ordre du phénix. Tournant au vinaigre, un enfant meurt durant l’intervention. ». Ni plus, ni moins, le jeune Harry James Potter était mort. La prophétie ne se réalisera jamais. Voldemort venait d’assoir son pouvoir en tant que 1er Ministre de la Magie.
1981; Grande-Bretagne
everything is falling apart

Partagez | 
 

 [DELAIS -Su] Cedrella ; dusk still dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 4
Date d'inscription : 22/10/2018
avatar

   
Cedrella Macmillan

   
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE

   

   
Laissez moi me présenter, je suis née sous le nom de Macmillan, mais généralement, on me surnomme Ced’ voire Cedre pour les plus flemmards qui laissent traîner le r., Je suis née le trois janvier, j'ai donc vingt-trois ans. Je suis originaire de d’Edimbourg et je suis donc écossaise, logique. Côté amour, je suis héterosexuelle et célibataire le temps que cela dure, Macmillan senior cherchant à asseoir encore plus son autorité dans ce nouveau régime, pourquoi? Je t'intéresse?
   Mon sang est considéré comme étant pur depuis huit générations, un fait notable dont ma famille se vante , et l'on connait ma famille pour son côté arriviste. S’intégrant dans la sphère des sang-purs depuis 1827, les Macmillan ont rapidement compris qu’ils devaient jouer des coudes et d’une influence aussi discrète que pugnace pour conserver leurs places. A l’orée des révolutions atlantiques libérant les moldus du joug de l’esclavage, ils ont su prospérer et grandir en acquérant le premier journal sorcier anglais, la gazette du sorcier. Depuis les années 1860, ils règnent sur le monde sorcier journalistique faisant la pluie et le beau temps en récoltant les informations les plus croustillantes afin de les dévoiler aux yeux de tous en se voulant une réputation irréprochable..Ma baguette magique est en bois de mélèze, longue de 11 pouces qui lui donne un caractère flexible. Une plume de phénix se trouve en son coeur, c'est pour cela qu'on dit que nous avons un lien indéfinissable!
   En dehors de cela, je suis une sorcière lambda, en-dehors de ma fougue et mon incapacité à obéir aux ordres. Pigiste qui tente de s'imposer dans l'empire paternel mais qui a de plus en plus de mal et commence à réfléchir sur la conception d'un tout nouveau "canard", et je dois avouer que je suis dans le camps de l'Ordre mais chut .
   
    Feat. Phoebe tonkin (C) Copyright

 
   
Les apparences sont trompeuses

   
Take me home to my heart.

   

   
Hum hum... Encore une petite tête blonde sous les pans de mes tissus! Parles moi un peu de toi et de ton caractère. Es-tu courageux comme un Gryffondor? Ambitieux comme un Serpentard? Erudit comme un Serdaigle où sociable comme un Poussoufle?
   Ils ont voulu une petite fille gracieuse, gracile, souriante et avenante. De celle qu'on arbore comme une poupée de prestige à son bras, faisant la fierté des anciens et le ravissement des plus jeunes. Si Cedrella présente ses quatre qualités, ce ne sont pourtant pas celles qui reflètent le mieux son caractère aux yeux de ses parents. Elevée dans la volonté d'asseoir un statut, un rang, on lui a inculqué des valeurs nobles où sa fierté et son orgueil ont pris le pas sur une attitude plus docile et malléable. On lui a apprit à ne pas se laisser marcher sur les pieds, à asseoir sa position de Macmillan et à être fière de qui elle était. Si bien qu'aujourd'hui, cette fierté a conduit l'impulsive à ne jamais baisser le regard, ni rebrousser le chemin. Sans être arrogante, elle a la ténacité de ses propres opinions et de la justice, ayant du mal à accepter ce qui lui paraît injustifiable et immoral. Elle masque pourtant les apparences, souriante poupée aux manières pondérées et réfléchies lorsqu'elle arrive à contrôler ses assauts impulsifs qu'elle ne maitrise guère. Cependant, elle ne sait pas courber l'échine, refusant de perdre le contrôle d'elle-même, de plier sous une autorité qu'elle ne reconnaît pas, devenant poupée de sel au regard fuyant pour ne pas déshonorer sa famille et son nom. Car si elle n'adhère pas à certaines idéologies paternelles, Cedrella reste très attachée aux siens, à sa famille et à son nom. N'osant pas afficher clairement ses convictions et son adhésion à un club banni, elle qui choque de part ses idées en politique ou sur la société. Passionnée et fougueuse, elle ne se rend même pas compte lorsqu'elle s'emporte sur le monde qu'elle rêve de découvrir en voyageant auprès des ethnies sorcières et moldues.

Fan de quidditch depuis son enfance, elle détonnait à l'âge de cinq ans en robe sur son mini-balai en cherchant à le faire voler toujours plus haut quitte à demander à un camarade plus âgé d'user de sa baguette pour réussir ce tour de magie. Audacieuse gamine qui ne réfléchit qu'après coup à ses actes, elle a connu bien des péripéties et des punitions pour discipliner ce tempérament prononcé et indépendant qu'était le sien. Malgré les punitions familiales et les heures de retenue, elle conserve cette volonté d'indépendance qui est la sienne et l'a poussé à quitter le domicile familiale pour un petit appartement à Edimbourg, là où elle ne sera pas sous le joug des règles domestiques paternelles. Mais sa langue tourne plus longtemps dans sa bouche avant qu'elle ne parle, bien que ses répliques fusent pour rabrouer celui ou celle l'attaquant verbalement ou consoler celui ou celle l'affligeant. Elle gère mal ses émotions et ses sentiments, Cedrella. Ce qui la rend brusque dans son impulsivité, l'émotion devant sortir sans qu'elle n'en contrôle la forme. Un trait de caractère reproché par les siens, jugé anti-féminin et bien loin de ce qu'on a voulu lui inculquer. Si elle fait grincer des dents aux sonates de violon qu'elle tente de faire, ses talents se dévoilent plus dans ses aptitudes physiques que créatives. Active, elle a du mal à rester sans rien faire de sa journée, ni même à ne pas sortir son bout de nez au-dehors.

Complètement inconsciente des propos qu'elle dévoilait adolescente, son impulsivité et sa fougue se sont quelque peu tassés depuis la prise du pouvoir par Zéphyros Arcadios et l'attaque du Chaudron Baveur. L'adolescente braillarde et justicière s'est tue, prenant en maturité et en amertume. Sur son air jovial, un voile de comédie et de mensonges s'est abattu alors qu'elle épluche chaque information passant par la Gazette du Sorcier, fulminant intérieurement à en briser son maigre service en verre. Plus fragile qu'il n'y paraît, plus hésitante encore sur la marche à suivre, Cedrella ne sait sur quel balai voler. Sur-protectrice avec sa soeur cadette qu'on menace de marier, elle se dévoue à sa place par impulsivité mais refusant de s'en mordre les doigts. Refusant de faire marche arrière et trahir son sang, sa fleur. Elle relève alors la tête sans rien dire mais défiant quiconque du regard de se placer sur son chemin. Hésitante, elle refuse pourtant le sur-place, avançant sur un chemin qu'elle trace de ses choix et de ses incertitudes. Car si une chose reste constante, c'est qu'elle a en horreur de ne pas être maîtresse de son destin. D'obéir.
   

 
   En fait, je viens de me rendre compte que je m'en fiche complètement. Parlons d'un truc bien plus passionnant! Mais non... je ne vais pas te parler de tes amours, mais de ton Amortentia! Moi, c'est celle du parchemin neuf déroulé chaque année, de la poussière de mon étagère dans le bureau du directeur, et du parfum de McGonagall! Quoi? Tu te moques? Tu crois vraiment que le tien est meilleur que le mien?
   Le souvenir d'une journée à la plage revient à sa mémoire à la senteur de la bruyère humide relâchant tout son arôme au sommet des crêtes écossaises là où les rives abruptes laissent glisser les effluves d'iode de l'océan en contrebas. Un souvenir agréable s'ajoutant à celui du musc masculin boisé et de la cire de frelons si caractéristique des joueurs de quidditch.
 
 
   Vraiment? C'est donc ça ton Amortentia? Il n'y avait vraiment pas de quoi se moquer! Maintenant, dis moi, quel est ton épouvantard, petit sorcier ? N'essaie même pas de me faire croire que tu n'as peur de rien où me mentir! Je suis sur ta tête et saurait la vérité!
   Le regard d'épouvante de sa soeur cadette la hante et l'accompagne dans ses nuits les plus froides et tourmentées. De cette nuit où elle l'a retrouvé au Chaudron Baveur après l'attaque, Amaryllis se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment. La peur dilatant ses paupières qui ne dorment plus tandis que son teint s'est blanchi et tarde encore à retrouver ses couleurs.
 
 
   Nous avons bientôt finit! Tu vas pouvoir te régaler en gouttant le pudding des elfes de Poudlard! Maintenant, dis moi...  Je sais que le Patronus est un sortilège particulièrement coriace qui demande de l'entrainement, mais je suis certain que tu as une petite idée de la forme qu'il prend ?
   CHEVAL. Intuitive et rapide, Cedrella est aussi fière qu'un canasson. Sociale et fidèle, elle sait parfois se montrer sensible et n'a pas de problème pour converser avec les autres, sorciers comme créatures. Elle peut par-contre se braquer assez rapidement et montrer ses "gros sabots", sa finesse ne se mesurant pas à son impulsivité et sa fougue.
(fougue, intuitif, sensible, énergique, endurant, résistant, sociale, docile, travailleur, noble, fidèle, sportif, rapide, domesticable).

CHAT. Aussi féline qu'agile, la sorcière a apprit à devenir gracile pour plaire à son entourage dès l'enfance. Un fait qu'elle ne met guère en avant, contrairement à ce petit air narquois qui ne se déloge pas de ses lippes lorsqu'elle vous regard. N'en faisant qu'à sa tête, son indépendance et son agressivité rappellent parfois ceux d'un félin réagissant prestement et sournoisement pour riposter.
(aime sa liberté, adroit, chasseur, souple, agile, silencieux, agressif, indépendant, égoïste, précieux, solitaire)

CANICHE. Aussi joueuse qu'intrépide, Cedrella n'en finit pas notamment lorsqu'il s'agit de quidditch ou de bataille explosive, quitte à ne plus avoir de sourcil. Audacieuse, elle tente sa chance mais reste constamment en alerte face à ce qui l'entoure. Fidèle, elle protège ses amis d'un regard posé et appuyé alors qu'elle converse avec autrui, sorcière sociale et agréable. Attention néanmoins, la belle peut devenir boudeuse et farouchement têtue lorsqu'elle le souhaite.
(joueur, fidèle, boudeur, audacieux, sociable, doux, intelligent, vif, élégant, intelligent, doux, populaire.)

Pour l'aide, je pense que dans l'ordre cela ferait plus : Caniche/Cheval, Chat.
.
   

 
   
A la découverte de vos convictions

   
Let me go and i will run, i will not be silence.

   

   
➜ La guerre est là depuis janvier 1979, soit depuis trois maintenant. Mais qu'en pensez-vous ? Vous a-t-elle tout pris ? Pensez-vous qu'elle se terminera un jour ? Ou peut-être vous plait-elle ?
    Depuis sa sortie de Poudlard, Cedrella vit sous le couvert de la guerre. Bruyante, fracassante, elle ne laisse personne indifférent et encore moins l'aînée des Macmillan toujours désireuse de justice. Et si au début de la guerre, elle était pleine d'entrain et de fièvre, son engouement s'est un peu tari en voyant ses camarades tomber. Les premières disparitions ont été son premier papier passé furtivement à la Gazette, la sorcière ayant changé en cachette les termes de son collègue en appuyant sur le caractère inquiétant et suspicieux de l'affaire. La venue des nouvelles lois anti-moldues a été le glas, l'apothéose de la fin. En Juillet 1979, soit il y a un an, une farouche bataille magique a eu lieu et bon nombre de ses camarades de l'ordre perdirent la vie. Si certains se consolèrent par la perte dans le camp adverse, cette amertume n'a pas quitté Cedrella qui aida les blessés à panser leurs plaies, pour ceux ayant eu la chance d'en réchapper. Elle n'a pas pu empêcher la publication d'un article en première page sur l'arrestation et la condamnation de l'un de ses camarades. Une mise à mort qui ébranla la sorcière, tant dans ses relations que son élan justicier. Elle est devenue moins impulsive et plus renfermée, digérant mal cette défaite morbide. Au bal mondain de célébration de la prise de pouvoir de Vous-Savez-Qui, elle se tenait dans l'assemblée, blasée et alcoolisée. Sa petite soeur prise en tenaille par leur père, Cedrella a du régler son affaire familiale et n'a pu être présente lors de la mise à mort de l'adversaire. Elle avait perdu espoir, perdant amour et liberté au coeur de cette guerre qu'elle refuse de laisser gagner mais dont elle se sent impuissante face à la montée des génocides et des lois répressives. Elle ne sait pendant combien de temps encore la société sorcière va pouvoir tenir et s'accroche à la lueur d'espoir brûlant en elle qu'elle refuse de laisser tarir. Par pur orgueil. Elle pourrait laisser tomber et se résigner... mais elle n'en a pas le force et croiser des miroirs où elle ne pourra se regarder l'indispose. Alors, elle se relève et la nouvelle de la prophétie aide en ce sens. Elle y croit de nouveau, elle s'accroche à cette idée comme un dernier radeau avant que ne sombre tout espoir.  
 
   ➜ Les tentatives de renverser le régime par l'Ordre du Phœnix ont échouée. Depuis les membres sont poursuivit par les Mangemorts et le Ministère de la Magie. Comment vous positionnez-vous par rapport à l'Ordre ? Que pensez-vous du retour du Lord ? De sa manière de faire ?
   Membre de l'Ordre un jour, membre de l'Ordre toujours. Une conviction, un état d'esprit qui l'habite et ne la quitte pas malgré la perte de sa verve passionnée légendaire. Elle déplore les rixes et tente de les faire condamner par leur caractère immoral en les dénonçant dans la presse mais elle peine à réussir. Le retour du Lord est une tragédie, une ignominie surtout avec la perte d'un enfant. Sa manière de faire est abjecte et détestable, ne méritant que rébellion et révolte. Une rébellion jusque là silencieuse qu'ils mènent avec le régime de l'Ordre du Phoenix mais les difficultés se sont installées et le baiser des détraqueurs se rapproche toujours plus d'eux. Mais ce n'est pas parce qu'ils se font plus discrets qu'ils n'existent plus. Le souffle de la révolution est en marche et ne s'arrêtera pas avant que ne tombe le couperet du temps. Cedrella est révoltée par les mesures anti-moldus et craint l'arrivée de génocides, comme cela a pu se produire en Bulgarie. Elle craint que les êtres mi-sorciers, mi-créatures ne soient les prochains et que ne règnent plus que les sang-purs. La propagande, l'ignominie commencent à se répandre dans la population depuis trois ans, éduquant même leurs enfants et conduisant la citoyenneté sorcière à s'éteindre dans un sentiment d'amertume et de regret. A la défense des sorciers !
 
   ➜ Que pensez-vous de la Vieille Magie ? Légende ou réalité ? rédigez ici la réponse de votre personnage en quelques lignes. S'y intéresse-t-il ? Y croit-il, déjà, ou considère-t-il qu'il ne s'agit là que d'un conte pour enfants, d'une magie inexistante ?
   Comme bon nombre d'enfants de sorciers, notamment de lignée de sang-pur, Cedrella a entendu parler de la vieille magie à travers les contes des trois frères et des reliques de la mort. Histoire pour enfant, légende pour calmer les ardeurs trop échauffées. Elle y a cru pendant un temps puis s'en est éloignée lorsqu'arriva l'adolescence. Elle ne voulait plus croire aux histoires, ne s'attardant que sur le concept de vérité. Pourtant, depuis le regain de l'autorité du Lord en Grande-Bretagne et les récits fréquents d'utilisation de magie noire, elle se penche de nouveau sur la question et recommence à s'intéresser à ces formes de magie oubliées qui pourraient bien faire revenir la balance vers un niveau central plus acceptable.
 
 
   
   

 
   
My life before the fall...

   
MA VIE AVANT QUE TOUT BASCULE...

   

   
(au début du jour...)Premier enfant du couple Macmillan, première fille née. Cedrella a ce privilège d'avoir connu des temps où ses parents étaient jeunes et pleins de fougue. Une fureur qu'ils lui transmirent alors qu'elle grimpait sur les genoux de son père qui se déchainait sur la machine à écrire enchantée. Sa verve et son besoin de justice, elle les tient d'Archibald Macmillan, son père. A cette époque, ce sorcier dans la trentaine était empli de convictions qu'il imposait dans les articles du journal familial quitte à devoir se heurter à la sensibilité de sa mère et les rejets de son père. La Gazette du Sorcier n'était alors pas un moyen de propagande comme aujourd'hui. Libre et indépendant, il reflétait tellement les préceptes et idéaux familiaux. Des premières années de vie heureuses et épanouies, Cedrella n'en conserve pourtant aucun souvenir en-dehors des photographies enchantées. Trop jeune. Trop petite. Sa mémoire n'a rien conservé dans l'immédiateté. (et des rires d'enfants...) il n'y en a pas beaucoup, les rares mourant dans les couloirs trop vides d'une demeure où Cedrella était seule en jouant sur son mini-balai ou ses poupées ensorcelées. Petite fille exubérante recherchant constamment l'attention de ses parents trop occupés entre le journal et le travail bénévole à la Société pour la réforme des sorcières qu'elle préside conjointement avec la matriarche Fawley. Et puis vint le jour où Hortensia vit le jour. La première fois que Cedrella a posé les yeux sur elle, ce fut comme un coup de foudre. Si petite et si souriante. Depuis ce jour, l'aînée de la famille a toujours pris à coeur de défendre et protéger sa petite soeur à chaque instant de leur vie, de ses premiers pas hésitants aux chutes du mini-balais poussant Hortensia a détesté ce moyen de transport et de divertissement. En grandissant, les soeurs Macmillan se sont montrées aussi complémentaires que différentes pourtant leur lien est toujours resté fort malgré leurs pinaillages et leurs chicanes lorsque vint l'adolescence. (poudlard, le temps de l'apprentissage...)
   

   

   

O1. Gazette du sorcier ; Prisme de vérité ou de mensonge, la Gazette du sorcier a toujours été contrôlé par un Macmillan. Tout du moins, c'est l'histoire que l'on raconte et que l'on se transmet, omettant et oubliant de dire qu'à l'origine, une collaboration sorcière était à l'oeuvre pour la création d'un tel journal en des temps troublés du XIXe siècle. Le nom des Brown s'est perdu en chemin, notamment lorsqu'Ernest Brown se maria avec une née-moldue ce qui créa un scandale à l'époque. On étouffa l'affaire, on falsifia les contrats et plus rien n'était objectable. La Gazette appartenait entièrement aux Macmillan régnant d'une main de maître et de fer sur la presse sorcière en Grande-Bretagne. Véritable magnat de l'information, Harold Macmillan contrôle l'information en se présentant en véritable partisan du Ministre de la Magie, son ami et camarade de Poudlard. Si bien qu'il devient difficile pour Cedrella d'influence auprès de son père et de lui faire ouvrir les yeux sur la propagande qui se met en place sous ses lignes et ses dires. Une situation qu'elle juge inqualifiable et insoutenable. 02. Journaliste égarée ; Elle ne se sent plus à sa place, Cedrella. Poursuivant son idéal de justice, elle voulait faire ouvrir les yeux de tous en rejoignant le journal familial. Enfin une façon de pouvoir concrètement agir. Essuyant refus après refus, devant jouer des coudes ou de son influence pour réussir à faire imprimer un papier que son père décriera plus tard ou encore dissimulant des messages d'alerte sous forme enchantée ou de charade, elle est tenue éloignée des sujets importants et le déplore. Elle se rend compte, comme la plupart des sorciers, que la Gazette est aujourd'hui sous le couvert du ministère malgré sa prétendue neutralité qu'il n'arrive à afficher qu'en bernant la majorité des lecteurs. Mais les plus assidus, les plus alertes ne sont pas dupes. Elle déplore de voir l'héritage des Macmillan être ainsi utilisé. Elle déplore de devoir jouer le rôle d'un pion dans une propagande qu'elle a en horreur. Son travail ne l'inspire plus autant et pourtant, sa verve se fait plus hasardeuse, plus contestataire bien qu'elle doit faire de plus en plus attention afin de ne pas être prise sur le fait. 03. Amatrice de sensations fortes ; Dans sa volonté de se démarquer de ses filles de bonne famille s'enlisant dans le rôle que leurs imposent l'influence paternelle, Cedrella a toujours frappé haut dans son adolescence. A la mesure de ce qu'on lui laisse faire. Si les bals avaient une tenue stricte à respecter, la danse laissait plus de liberté permettant à la sorcière de transformer une valse en tango sous l'oeil désapprobateur maternel voire même de s'initier au whisky et au rhum en se glissant à l'orée de la nuit dans le bureau paternel même si elle ne tenait alors pas l'alcool à l'âge adolescent. Ayant toujours senti sa vie régie par les mains d'autres sorciers que les siennes, elle s'est élevée très tôt contre çà et glisse depuis dans ce "trop-plein" la menant toujours plus loin dans ses expériences. 04. Curiosité moldunesque ; Sa première rencontre avec un moldu remonte à son enfance, alors que sa famille trottinait tranquillement vers la Ministère de la Magie par l'entrée traditionnelle en raison de la grossesse de sa mère. Au quelques pas, un petit moldu a laissé glisser un souaffle trop rond et rebondissant à ses pieds. Ced' serait bien allée le lui ramener pour lui demander de quoi il s'agissait mais  son père ne lui en a pas laissé l'occasion. Depuis, elle observe de loin ce monde qu'elle ne connaît pas et n'a guère eu l'occasion de connaître. Comme si elle en devenait craintive, n'osant pas véritablement faire le premier pas et de se lancer à l'aveuglette dans ce monde parallèle étrange qu'elle a aimé découvrir dans les livres et les cours d'étude des moldus.

 
   
IRL

   
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?

   

   
[/color]
Pseudo : Votre nom ou pseudo
   Age : Vous ne pouvez pas le cacher !
   Comment avez vous découvert le forum ? Soyez précis
   Votre avis sur le forum ? N'ayez pas peur !!!
   Votre présence sur le forum ? La fréquence de vos connexion...
   Un petit mot?

   





Dernière édition par Cedrella P. Macmillan le Lun 29 Oct - 15:42, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Officiellement bienvenuuueeee!!!!!!
::50:: ::51:: ::50::

Courage pour la fiche!!!! On est de tout coeur avec toii!!!

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2018
Age : 26
Localisation : Londres
avatar
Bienvenue à toiiiii ::324:: ::324:: ::324::

_________________

there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 07/10/2018
avatar
Bienvenue jeune membre de l'ordre ! :D

_________________



SELWYN
driven by passions
When we're together, you'll love me forever you're my possession, I'm your obsession. Don't tell me never, you'll love me forever akn c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 07/10/2018
avatar
Bienvenue parmi nous =D je te souhaite bon courage pour ta fiche *q*

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 150
Date d'inscription : 13/08/2018
avatar
Bienvenue parmi nous :)

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Helloowww!!!!

Je viens aux nouvelles, est-ce que ta fiche est finie ? ::26:: ::26:: ::26:: ::26:: ::26::
Si oui, dis le nous que l'on sache quand la lire ::26::

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
avatar
Invité
Bienvenue parmi nous jolie demoiselle ::9::
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Welcome! En voilà une jolie fiche! Il me tarde de te voir avec tes couleurs. ::327::
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 4
Date d'inscription : 22/10/2018
avatar
Salut tout le monde & merci bien pour vos messages de bienvenue ::40::
J'ai eu quelques petits soucis d'internet qui semblent être réglés pour l'heure (espérons que cela dure) du coup, est-ce qu'il serait possible d'avoir un petit délai pour terminer ma fiche s'il vous plait ? ::27:: ::316::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Absolument pas de soucis pour le délais !
Prend ton temps et hésite pas à me MP quand tu as fini ::26:: ::26:: ::26::

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 150
Date d'inscription : 13/08/2018
avatar
Bonsoir
Où en es tu dans ta présentation ? Ta demande de délai est elle toujours d'actualité ?
Sans nouvelle de ta part, ton compte sera malheureusement supprimé !

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[DELAIS -Su] Cedrella ; dusk still dawn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» avalon • dusk till dawn
» Dawn of war PC
» [WWII] Wings of war: DAWN OF WAR -la boite de base-
» Dawn of war 2-installation
» Tournoi Dawn Of War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Plongez dans l'Univers . . . } . :: Les Registres des Etats Civils :: Nos diplômés.-