Rester dans l'ombre | Elena


Forum RPG Au temps des Marauders; 1982 - Grande-Bretagne sous la soumission de Lord Voldemort; contexte evolutif; Avatar réels;

 

Partagez
 

 Rester dans l'ombre | Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 201
Date d'inscription : 13/08/2018
Age : 25
Remus Lupin

La nuit était tombée depuis quelques heures déjà, assis sur les marches du quai de déchargement, Remus reprenait son souffle. Il travaillait depuis quelques jours de nuit dans un entrepôt du quartier industriel de Londres. Il avait réussi à trouver un poste dans la manutention et ainsi gagner un peu d’argent pour vivre. Le travail était pénible, pas assez payé pour les efforts à faire mais le patron pas vraiment regardant sur la provenance de ses employés. C’était un moldu, qui avait connaissance du monde magique de par sa sœur qui était une sorcière née-moldue, un homme assez bourru mais qui semblait avoir un bon fond. Il lui avait même laissé quelques gâteaux pour l’aider à tenir. Il n’y avait qu’une seule condition : pas de magie. De toute façon, Remus ne se serait pas amusé à sortir sa baguette. Il était le seul dans ce secteur mais d’autres employés moldus travaillaient dans d’autres sections. Il gardait tout de même sa baguette à portée de main. Le monde était dangereux ces temps-ci.  « Ca va Remus ? Besoin d’aide ? » La voix venait d’un autre employé d’une soixantaine d’année qui était connu comme « le loup blanc » dans tout le quartier et sans que Remus ne comprenne pourquoi il l’avait pris sous son aile. Surement le jeune sorcier lui avait-il fait pitié avec son air de chien battu, sa maigreur et ses vêtements pas vraiment au goût du jour. Ce dernier lui sourit poliment avant de répondre.  « Ca va. Je prend un peu l’air. J’étouffe un peu là dedans. Vous aviez vu qu’il y avait des gâteaux ... » Le moldu proposa une cigarette à Remus qu’il refusa avant de se taper le ventre.  « Je dois faire attention à mon diabète par contre toi tu es sec comme une branche! On a tous peur que tu t’envoles au moins de coup de vent. Mange petit. Tu en as besoin. » L'homme posa sa main sur son épaule. Remus sourit. L’humour était gras mais ca venait d’un bon sentiment. Les cartons étaient lourds certes mais sa condition de loup l’aidait bien et il devait avouer qu’il avait jeté un petit sort informulé lorsqu’il se trouvait devant un véritable obstacle.

Le jeune loup se releva et se remit au travail non sans engloutir ce qu’on lui avait laissé dans la cuisine. Il n’avait pas mangé de véritables repas depuis un bon moment. C’était une occasion à ne pas louper. Les heures passèrent encore et encore, Remus souleva des cartons, rangea des marchandises, finalisa le listing. Il finir à arriver à la fin des tâches à accomplir. Un soulagement. Ses membres n’en pouvaient plus de soulever autant de poids. Il attrapa le sac poubelle et le sortit jusqu’à la poubelle. La ruelle était sombre et ressemblait plutôt à un coupe gorge qu’autre chose. Il se frotta les mais une fois terminé alors que la lumière se mit à vaciller. Le loup se réveilla presque instantanément. Il sentait quelque chose : une présence. Remus s’immobilisa totalement, prenant le temps d’écouter autour de lui. Tout était calme. Un animal ? C’était bizarre. Ses instincts ne se déclenchaient jamais sans raison surtout que la pleine lune n’était pas si proche que cela. Il porta instinctivement sa main à sa baguette bien caché sous son t-shirt.

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Rester dans l'ombre | Elena 1541272170-3097118705-1-5-8fhadxxf

Une mission de surveillance, voilà ce que m'avait confié Dumbledore ces temps-ci. Un jeune loup de leurs rangs s'éloignaient un peu trop et Albus tenait à ce qu'il soit entre de bonnes mains. Il était connu pour être proche des Potter depuis Poudlard, il pouvait tomber aux mains de l'ennemi très facilement et ainsi révélait des informations bien trop précieuse. Moi qui m'imaginais qu'en rentrant dans l'Ordre j'aiderais plus héroïquement la population sorcière, me voilà à devoir faire le guet et à veiller à ce qu'il n'arrive rien à Remus Lupin. Je devais aussi tenir Dumbledore au courant de tous les déplacements que pouvait faire le lycanthrope. Sa condition dans le monde sorcier était fragile. Je comprenais aisément cette volonté de vouloir s'éloigner ce tout le chaos ambiant. Moi-même si j'avais pu... Je devais rester concentrer sur ma quête de vérité concernant Nicholas. J'avais choisi une nouvelle voix, peut-être ma porte de sortie pour faire amendes honorables sur mes diverses actions du passé.

Remus Lupin travaillait actuellement dans des vieux docks moldus. Il était tellement maigre, il me faisait presque pitié à le voir ainsi. Je trouvais assez étrange de travailler sans magie. Je ne comprenais pas ce besoin de vouloir se dépenser autant physiquement, de s'imposer ça. Peut-être cela permettait de ne pas réfléchir ? Il n'avait pas vraiment le choix après pour se mettre à couvert de la communauté magique mais, quand bien même, il y a des jobs plus faciles non ?

Cela faisait quelques jours que je tournais autour, le surveillant de loin. C'était terriblement ennuyant et Nicholas me revenait en tête sans arrêt. J'essayais en vain de m'occuper l'esprit pour me le sortir de la tête. C'était dur de ne plus le sentir près de moi. Je me sentais sans défense sans lui, sans mon partenaire de vie que je connaissais depuis tellement de temps. Depuis sa disparition, je ne faisais plus confiance à personne. J'avais l'impression que chacun me mentait à son sujet. J'essayais en vain de chercher des réponses. Et plus je cherchais, plus je m'embrouillais l'esprit. J'espérais que mon prochain entretien avec Peter allait m'aider.

La nuit était bien noire ce soir. Je m'étais approchée un peu plus près que d'habitude, ne l'ayant pas dans mon champ de vu. Les mangemorts pouvaient surgir n'importe où et ma survie dans l'Ordre dépendait des missions que me fournissait Dumbledore. J'étais dissimulée dans l'ombre d'une ruelle étroite, fumant une cigarette, mon genou replié contre le mur nonchalament. J'étais habillée comme une moldu pour cette mission, ayant délaissé mes robes et mes capes habituelles. Ce n'était pas vraiment le plus discret pour les moldus, surtout dans un coin aussi craignos qu'ici. De loin on aurait pu me prendre pour une junkie qui était venue chercher sa came. Un jean sale, assez près du corps et légèrement déchiré, un pull arborant un groupe de musique moldu à l'allure plutôt punk soulevé d'un blazer de cuir assez abîmé. Le tout surmontés de bottes de cuirs noires classiques à boucles argentés? J'avais relevé mes cheveux en un chignon brouillon et j'observais les alentours, le regard dans le vide, la fumée emplissant mes poumons. Je ne cherchais pas forcément à me cacher de Lupin, plus à passer inaperçue. Une main était posée sur mon ventre, presque inconsciemment. Habillée ainsi, ma grossesse pouvait se percevoir par un voyeur aguerrie. J'avais vraiment l'air d'une pauvre femme perdue. Ma baguette était dans ma manche droite, prête à être dégainée en cas d'attaque surprise.

J'entendis la porte s'ouvrir d'un hangar proche et Lupin en sortie, des poubelles à la main. Je me renfoncée un peu plus dans la pénombre, je devais être à une vingtaine de mètres de ma cible. Un lampadaire vacilla légèrement et je sentie Lupin se tendre. Je sortis lentement de ma cachette et marcha le long de la ruelle sombre en direction du lycanthrope. Ma silhouette frôla la sienne alors que je jetais au loin le mégot consumé. Je comptais me placer à un endroit plus discret, ayant bientôt à transmettre mon rapport à ce cher Albus.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 201
Date d'inscription : 13/08/2018
Age : 25
Remus Lupin
Remus posa le dernier carton sur le sol. Il avait réussi l’ensemble des tâches qu’on lui avait confié non sans l’aide de quelques sorts informulés discret et celle du loup en lui. Il devait toutefois s’attendre à quelques courbatures notamment dans les bras. Il se demanda un court instant s’il n’en avait pas un peu trop fait. Il allait avoir du mal à expliquer comme lui avait réussi alors que certains gars plus impressionnants avaient besoin de plus de temps pour finir… Par soucis de ne pas éveiller les soupçons, il décida de ranger un peu et de sortir la poubelle dans les conteneurs à l’extérieur. La ruelle avait beau être sombre. Remus ne craignait plus la noirceur de la nuit depuis bien longtemps, c’était au contraire l’astre luisant qui était à l’origine de ses cauchemars. Il déposa le sac dans la benne et alors qu’il était prêt à rentrer à nouveau dans l’entrepôt la lumière vacilla. Ca aurait pu être tout simplement une coupure de courant, mais son instinct l’assura du contraire. Il y avait quelque chose. Il tenta de rationaliser en se disant qu’il s’agissait sûrement d’un petit animal. Il devait bien y avoir des rats ou des chats, voir des chiens abandonnés dans les alentours. Pourtant… Il avait cette étrange conviction.

Le jeune loup porta sa main à sa baguette dissimulée méticuleusement sous son t-shirt. Il savait que par les temps actuels, le danger était à chaque coin de rue. Il pensait pouvoir s’en éloigner un peu en étant chez les moldus mais s’il se trompait… Si quelqu’un avait réussi à retrouver sa trace… Il ne pouvait pas se battre à la vue de tous et risquait de dévoiler le secret aux autres employés moldus. Il se racla la gorge en faisant un maximum de bruit. Le regard vers la porte du hangar oujours fermée, il se dirigea dans le sens inverse.  « Qui est là ? » C’était le genre de question à laquelle il aurait aimé ne pas avoir de réponse, se dire qu’il était en train de devenir fou et que c’était l’effet de la fatigue. Pourtant son regard croisa une ombre. Avait-il rêvé ? Son esprit lui jouait-il des tours ? Des bruits de pas. Il avait raison. Ses réflexes du duelliste restant de ses années à Poudlard se mirent en marche. Il avança dans la pénombre en sortant sa baguette. Il était sûrement assez loin pour ne pas être vu. Il avait cette impression d’être suivi. Aucun sorcier ne viendrait ici de guetter de coeur, même les junkies moldus avaient été repoussés plus loin sur les docks. Il n’allait pas se laisser surprendre. Il valait bien mieux que ça. La baguette à la main le sort fusa :  « Stupéfix. » Il était prêt à se défendre.

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Invité
Alors que mon ombre passa auprès de lui, toujours cachée par cette délicieuse lueur sombre, un éclair rouge fusa dans ma directement. Non mais quel imbécile. Je n'eus pas le temps de répliquer, seulement de me jeter à terre afin d'éviter de me faire stupéfixer comme une débutante. Dumbledore aurait été ravi tiens. Je sentis mes jambes racler le sol et un léger filé de sang qui s'écoula lentement de ma cuisse droite. Fichu vêtement moldu même pas foutu de protéger quoique que se soit. Mon ventre n'apprécia pas non plus cette enchaînement de ma part, me laissant une douleur amère au creux des reins, en signe de protestation. Je devais surement faire une tête étrange.

"Non mais ça va pas, vous voulez nous faire repérer par les moldus ou quoi ?"

Je mis un certain temps à me relever, sortant ma baguette , tout en le ciblant désormais, prête à engager un duel si jamais celui-ci venait à réitérer l'expérience de me jeter un sort. Je m'appuyais fortement contre le mur pour me relever sans jamais devoir lui tourner le dos et ce ne fut pas une mince affaire. J'avais perdu mes précieux réflexes de combats aux bâtons. Mon professeur aurait été ravi de me voir dans cette position et m'aurait surement infligé des cours supplémentaires à 5h du matin...Je savais que le loup était sur ces gardes mais il paraissait véritablement avoir les nerfs à vifs. Cela ne sentait pas bon pour moi. Pourquoi avait-il fallu que je me place aussi prêt ? La curiosité sans doute de voir à quoi il ressemblait en vrai. Parce qu'à part quelques photos sorcières et sa silhouette de loin, je ne savais pas grand chose de lui. Dumbledore m'avait juste informé du stricte nécessaire avant de me donner cette mission de vérification. C'était bien ma chance tiens ! J'aurais demander plus d'informations avant d'accepter de me jeter dans les pattes du loup !

"Je vous promets que je ne suis pas une mangemort si c'est ce que vous voulez savoir, venez avec moi dans un endroit plus calme et loin des moldus. Je vous expliquerais ce que je fais ici".

J’espérais qu'il allait coopérer. Faisant preuve de bonne foi, je baissais doucement ma baguette, guettant sa réaction, essayant de l’appâter comme un animal en cage. j’espérais qu'il ne savait pas lire dans les pensées parce que la métaphore n'était clairement pas flatteuse, loin de là. Et puis ne n'ai jamais su appâter les bêtes sauvages de toute manière, comme les humains, ça n'a jamais été mon truc. Je lui montrais l'aller sombre d'un mouvement de main, l'incitant à me suivre et je passais une fois de plus devant lui. J'allais à coup sûr me retrouver avec une baguette sur la gorge encore une fois...Elena tu devrais apprendre à moins faire confiance ou à jouer d'autres cartes parfois quand tu n'as pas le choix !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Rester dans l'ombre | Elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Précision] Retour dans l'ombre
» Les Targaryen dans le JCE
» Parasite de l'ombre
» Dans le port d'Amsterdam ...
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: ∇ La taverne ∇ :: Les orbes du forum. :: RP :: Novembre/Décembre 1981-