The supremacy of Pure Blood begin here.
Dans la nuit du 31 octobre 1981.
Attaque perpétrée par les forces du Lord: Peter Pettigrow tue le jeune Harry dans son sommeil pendant que James et Lily Potter sont aux mains des Mangemorts qui perquisitionnent le couple. Peter transplane avant de se faire repérer par ses amis.

Pendant ce temps …
Un groupe de chercheur en médicomagie présentent les résultats d’une étude sur le développement d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Personne n’entend parler de la mort du jeune Harry Potter... - Lire le contexte -
RèglementLa vielle magieLe sangPrédéfinisLes BottinsPARTENARIATS
A savoir
# Forum dans l'univers de J.K. Rolling - Première guerre - Uchronie Dystopique - Monde adulte.
# Contexte évolutif, chaque personnage compte!
# Codage par Okhmhaka sur Never-Utopia; Images par Lüly (Eléonore); Codages supplémentaires par Sulpica;
Intrigue
« Harry Potter est mort. L ‘élu a été tué. Le monde magique est proche de sa fin. Résistez ou fuyez! Harry Potter est mort! ». En ce beau matin de novembre 1981, la une de la gazette du sorcier aurait pu annoncer la tragique attaque de Goodrich’s Hollow. Les sorciers du royaume uni auraient pu se réveiller avec une nouvelle bien tragique, s’ils savaient qui était Harry Potter. Au lieu de cela, la gazette annonçait en sa première page la découverte prodigieuse d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Nul ne se doutait des terribles événements qui avaient eu lieu dans la nuit, relatés page 12 de la gazette dans un tout petit encadré : « Des Mangemorts perquisitionnent un couple suspecté de faire partit de l’ordre du phénix. Tournant au vinaigre, un enfant meurt durant l’intervention. ». Ni plus, ni moins, le jeune Harry James Potter était mort. La prophétie ne se réalisera jamais. Voldemort venait d’assoir son pouvoir en tant que 1er Ministre de la Magie.
1981; Grande-Bretagne
everything is falling apart

Partagez | 
 

 FINI - (sirius) we're walking the tightrope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 27
Date d'inscription : 09/11/2018
avatar

   
Sirius Orion BLACK

   
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE

   

   
Laissez moi me présenter, je suis né(e) sous le nom de Sirius Orion Black, mais généralement, on me surnomme Patmol, sale con et d'autres joyeusetés du genre, je suis né le 3 Novembre 1959, j'ai donc vingt-deux ans. Je suis originaire de Londres et je suis donc Britannique, logique. Côté amour, je suis Hétérosexuelet le cul entre deux chaises concernant le reste., pourquoi? Je t'intéresse?
   Mon sang est Pur, et l'on connait ma famille pour sa noirceur et son manque de compation pour les plèbe sorcière qu'ils considèrent comme inférieure.Ma baguette magique est en chêne rouge, elle mesure même vingt-six centimètres et contient un crin de sombral, nous avons un lien indéfinissable!
   En dehors de cela, je suis un animagus non déclaré, et je dois avouer que je suis dans le camps de L'Ordre[/color]
   
    Feat. Gaspard Ulliel (C) Etangs Noirs

 
   
Les apparences sont trompeuses

   
Take me home to my heart.

   

   
Hum hum... Encore une petite tête blonde sous les pans de mes tissus! Parles moi un peu de toi et de ton caractère. Es-tu courageux comme un Gryffondor? Ambitieux comme un Serpentard? Erudit comme un Serdaigle où sociable comme un Poussoufle?
   Sirius, il a toutes les qualités d'un Gryffondor. Courageux, un peu casse-cou, hardis, toujours prêt à se mettre en bouclier pour la veuve et l'orphelin. Il contraste bien avec les Blacks qui l'ont élevé. En vérité, l'enfer dans sa tête vient de cette mère qui l'a rejeté dès le plus jeune âge. Un fils, un héritier, puis un autre bien plis obéissant. Sirius, il n'a jamais rejeté Regulus, car il est de son sang, mais cette façon qu'il a d'être le parfait petit Black, ça le rend colérique. Oh ça colérique, il l'est Sirius, toujours à faire voler un vase ou un livre sous le coup de la colère. Sang chaud également, il fait tout sur un coup de tête, mais la mort d'Harry l'a assagit dans le bon sens du terme. Il est réfléchi également, plus qu'il n'y parait avec son humour gras ou bien ses remarques sarcastiques quand il est en désaccord avec quelqu'un. C'est une personne assez secrète, hormis avec James. Remus et Peter sont de ses meilleurs amis, hélas, il n'a pas le même lien qu'avec le Potter.

Ouvert d'esprit, il accepte les différences et voit toujours le bien d'une personne quand celle-ci l'inspire. Au contraire, si vous êtes de ces gens qu'il a en horreur, il peut vite se montrer vulgaire, un peu suffisant et acariâtre. C'est une mauvaise herbe qui a fait du nom des Blacks une honte pour les sangs purs, mais un nom qu'il porte pour montrer que le sang n'a rien à faire dans la personnalité d'un sorcier. Il est sorti d'un schéma où trop de jeunes restent par peur d'être abandonnés par leur famille. Ça le répugne au possible. Cependant, on ne va pas cacher que Sirius reste une personne avec un égo et une estime de lui très haute. Il peut se montrer hautain, tout comme humble suivant les personnes et les situations, mais il ne manquerait pas de rappeler à X qu'il l'a sauvé pour X ou Y raisons il y a dix ans, juste pour lui couper l'herbe sous le pied. Romantique refoulé, l'amour et l'attachement, ça lui fait peur, car il n'est pas constant dans ses sentiments à cause de son lunatisme. Il refuse de souffrir à cause d'un tiers, car il tient à sa liberté et pourtant, ça fait des années qu'il a la corde au cou sans être capable de se l'avouer.
   

 
   En fait, je viens de me rendre compte que je m'en fiche complètement. Parlons d'un truc bien plus passionnant! Mais non... je ne vais pas te parler de tes amours, mais de ton Amortentia! Moi, c'est celle du parchemin neuf déroulé chaque année, de la poussière de mon étagère dans le bureau du directeur, et du parfum de McGonagall! Quoi? Tu te moques? Tu crois vraiment que le tien est meilleur que le mien?
   Le Black n'a senti cette potion qu'une fois à Poudlard lors d'un cours. La première fois, il faut dire qu'il a été surpris, mais qu'il s'est fait à cette odeur d'orange et de cuir. Le musc qu'il pouvait retrouver dans ses parfums également. Sirius a été également contrarié d'y trouver un parfum de femme qu'il connaissait bien. En plus de l'odeur des draps propres qui sentent l'air frais et cette odeur de sous-bois. Un cocktail étonnant, mais qui lui rappelle les plus belles années de sa vie.

 
   Vraiment? C'est donc ça ton Amortentia? Il n'y avait vraiment pas de quoi se moquer! Maintenant, dis moi, quel est ton épouvantard, petit sorcier ? N'essaie même pas de me faire croire que tu n'as peur de rien où me mentir! Je suis sur ta tête et saurait la vérité!
   Sa plus grande peur ? Sirius il n'a peur de rien, c'est ce qu'il va vous répondre. Pourtant, une chose est certaine, c'est que la mort le fait suffoquer. Sa mort à lui ? Certainement pas, il est amoureux de lui-même. Mais les corps de James, Lily, Remus, Peter, Regulus et tant d'autres personnes qu'il aime comme Leo ou les Weasleys... Tous ces corps sont les uns sur les autres. Et au sommet de la pile, il y a la blonde Mulciber. Et lui qui regarde ce tas, du sang sur les mains. C'est lui qui les a tués, c'est lui qui a brisé son propre bonheur.

 
   Nous avons bientôt finit! Tu vas pouvoir te régaler en gouttant le pudding des elfes de Poudlard! Maintenant, dis moi...  Je sais que le Patronus est un sortilège particulièrement coriace qui demande de l'entrainement, mais je suis certain que tu as une petite idée de la forme qu'il prend ?
   Son patronus ? La question est presque stupide quand on sait comment il peut se changer en quelques secondes. Semblable à son animagus, Sirius a pour patronus un gros chien noir. La sinistros comme dirait les professeurs de divination, mais pour lui, ça montre sa fidélité envers ceux qu'il aime. Loyal comme un chien, il irait jusqu'à crever pour sauver ceux qu'il aime. Mais il n'est pas assez con pour le montrer.
   

 
   
A la découverte de vos convictions

   
Let me go and i will run, i will not be silence.

   

   
➜ La guerre est là depuis janvier 1979, soit depuis trois maintenant. Mais qu'en pensez-vous ? Vous a-t-elle tout pris ? Pensez-vous qu'elle se terminera un jour ? Ou peut-être vous plait-elle ?
    Sirius avait déjà perdu pas mal de choses avant la guerre. Mais depuis trois ans, tout semble s'enchaîner. Tout semble si difficile à supporter. La perte de proches, d'amis. La mort d'Harry. C'est un coup de couteau dans le dos. Et il en crèverait s'il n'avait pas cette rage de vivre pour le venger, pour sauver les gens qui peuvent entre être sauvé. Black est là pour faire changer les mentalités, pour mettre en échec les mangemorts, car ça lui hérisse le poil de les voir gagner du terrain. Cette guerre, même s'il y a un risque qu'ils la perdent, Sirius se dit qu'elle est nécessaire pour le monde magique, pour qu'ils puissent retrouver le régime d'antan, ou un régime où chaque sorcier serait égal à un autre sans jugement sur le sang... Il espère qu'un jour tout ça se finira. Mais il n'est pas dupe, chacun y laissera des plumes, et il préférait laisser toutes ses plumes pour sauver ses proches, que de voir le nom de ses proches sur une rangée de pierres tombales.

 
   ➜ Les tentatives de renverser le régime par l'Ordre du Phœnix ont échouée. Depuis les membres sont poursuivit par les Mangemorts et le Ministère de la Magie. Comment vous positionnez-vous par rapport à l'Ordre ? Que pensez-vous du retour du Lord ? De sa manière de faire ?
   Ses idées, ses plans. Tous contré par les mages noirs, ça le rend fou Sirius. Il aime penser stratégie, il aime envoyer les autres et lui-même pour avoir des indications avant le casse-pipe. Mais c'est impossible que cela loupe à chaque fois. Ça le met dans les colères noires que peu de monde est capable de gérer. Le stress, l'accumulation d'une souffrance muette. Il est en fuite et vit ici et là pour ne pas se faire prendre, même sa maison est sous sortilèges afin de rester le plus discret possible. Tête pensante de l'Ordre parmi tant d'autres, il est sans doute l'audacieux qui se transforme en stratège, et il commence doucement à considérer qu'il puisse y avoir une taupe dans tout ce beau bordel. Alors, autant dire que le retour du Lord et sa manière de faire, il l'enverrait bien se faire voir chez les Grecs s'il y était.

 
   ➜ Que pensez-vous de la Vieille Magie ? Légende ou réalité ? rédigez ici la réponse de votre personnage en quelques lignes. S'y intéresse-t-il ? Y croit-il, déjà, ou considère-t-il qu'il ne s'agit là que d'un conte pour enfants, d'une magie inexistante ?
   En tant que Black, ça serait se voiler la face si on vous disait que Sirius ne sait rien de la vieille magie ou de la magie noire. Son père était un mage noir, sa mère la pratiquait sans doute également. Il sait que c'est une réalité parmi tant d'autres. Est-ce que si son âme avait été pourrie comme celle de ses parents, il aurait pu utiliser ce genre de magie ? Sans aucun doute. Cependant, ce qui intéresse vraiment Sirius, c'est de faire le bien, avec ou sans baguette. De ce fait, la Vieille Magie l'intéresse, mais il n'a pas le loisir d'avoir des passes-temps à cause de l'Ordre.

 
   
My life before the fall...

   
MA VIE AVANT QUE TOUT BASCULE...

   

   
1967 ▬ Regarde comme il est sage, regarde comme il est obéissant… Oui Regulus était parfait, ça Sirius, sept ans l’avait bien comprit. Les pouvoirs qui avaient été ceux de son jeune frère semblaient si importants en comparaison des vitres qu’il brisait sous une colère l’aîné. Mais Regulus, c’était aussi une petite brebis, une brebis qu’il ne voulait pas aider. Sirius était déjà loin du troupeau, bien qu’il vive dans la noble et ancienne maison des Blacks. Il n’écoutait pas, ni sa mère, ni son père. Parfois les corrections étaient violentes. Mais on disait à Regulus : regarde ton cancre de frère, il ne vaut rien, toi tu es tellement intelligent. Non, il était juste le mouton qui suivait le troupeau aveuglement. Sirius, il n’était pas comme ça et il se souvient de la lettre qu’il avait reçue de la part de ses parents la journée d’après sa répartition. Elle était assassine, elle faisait mal par là où elle passait, mais Poudlard avait eu le don d’être une nouvelle maison, les Gryffondors une véritable famille. James un vrai frère. Quand l’année suivante, Regulus prit sa place chez les verts et argents, le brun n’en était ni réjoui, ni surpris. Il en était blasé au plus profond de son être. Alors en plus d’être la personne qui suivait, il était intérieurement des leurs. Ça le dégouttait le Black. Et il avait bien dans l’idée d’aller contre les préceptes qu’on lui avait inculqués, que ce soit au Château ou dans cette vie barbante lors des vacances.

1977« Eh Servilius, tu veux un potin ? » Évidemment, le Serpentard ignore le Black qui l’amuse de le voir aussi répugnant à chaque fois qu’il le croise. Lui et son nez et ses cheveux gras. C’était une honte d’avoir quelqu’un d’aussi pouilleux dans les couloirs de Poudlard. Pourtant Sirius, il vient lui trottiner aux basques. « Allez, tu veux pas nous voir partir du château, à moins que tu sois une sacrée couille molle Servi… » Le Serpentard pointe sa baguette sur la gorge du Gryffondor alors qu’il lève les mains au ciel, murmurant que dans des cas pareils, c’est lui qui allait finir à la porte et qu’il allait retourner d’où il venait, c’est-à-dire dans une cave lugubre sans lumière. Quoi que ça Sirius, il n’en savait rien. Severus Rogue, il ne l’intéressait pas. Pas du tout, il le répugnait, le dégoutait réellement. Pourtant, il ne faut pas plus que des mots sifflés de la part du vert et argent, pour que le Black ajoute. « J’sais pas, t’as qu’à venir près du saule cogneur, y a un passage, tu verras c’qu’on trafique peut-être. » Dans un sourire mesquin avant de se sauver aussi vite qu’il était venu. Qu’il était con Servilius !

* * *
« MAIS PUTAIN SIRIUS ?! » Hurle James, alors que le petit matin avait à peine pointé le bout de son nez. « Tu te rends compte que t’es un connard fini ! T’aurais pu le pousser à se faire buter ? T’es réellement conscient de ça. » Le Black lui remet en place une mèche de ses cheveux bruns, un sourire taquin sur le visage. « À quoi ça te sert d’en parler ? Tu l’as sauvé non ? Ça te suffit pas de faire les héros ? » James lui lance juste une chaussure à la face, dans un excès de rage. « Je joue les héros parce que tu joues au con ! La prochaine fois Black ! Je te sauverais pas de ton mauvais pas ! Tu m’écoutes bordel de merde ?! La prochaine fois, je te laisse avoir un mort sur la conscience. » Black, ça sonne en lui comme une insulte et pourtant, il ne répond rien, bien trop concentré à ignorer les réprimandes de son ami. Hier soir, il aurait pu tuer quelqu’un et c’était terrible. Hier soir, il aurait pu mettre un pied dans la case Black et être incapable d’en sortir.

Juin 1978 ▬ Il tape dans le dos de James en riant, alors que Remus et Peter sont déjà en retrait prêt à partir. On s’écrit, c’est ce qu’ils s’étaient promis. Et puis, il y aurait bientôt le mariage de Lily et James. Tout le monde se reverrait après un an, ou même entre-deux. C’était exactement ce genre d’amitié qui pouvait perdurer alors que la guerre prenait le pas sur la société magique. Personne n’était dupe, surtout pas eux, les Maraudeurs et Lily avaient ce genre de chose dans le crâne. Et pour le Black, retrouver une tranquillité dans une maison qu’il achèterait dans quelques semaines, ça lui ferait un bien fou. Loin de tout ça, se poser, réfléchir à la suite. À quelle suite il voudrait donner à cette histoire avec Sulpicia ! James le savait, il trouvait ça sans doute un peu tordu, mais c’était en somme toute logique… Il l’avait déjà envoyé boulé avant de fuir la maison des Blacks, d’être renié par sa famille. Pourquoi cette fille revenait vers lui malgré tout ? Pourquoi il avait été jusqu’à la chercher. « Black. » Et il relève les yeux, s’arrêtant net, laissant James et Lily poursuivre leur chemin. Il est tiré derrière un poteau, loin des regards indiscrets. Le dos contre la pierre, il regarde l’éclat de ses yeux changer à l’or qu’il connait quand il la regarde. Dans une intimité toute relative. Sirius, il est incapable de défaire son regard du sien, car il en était captivé. Et il ne savait pas plus pourquoi sa main vient frôler sa joue dans un geste tendre. « Tu veux dire quelque chose ? » Évidemment qu’elle le voulait la blonde, sinon, ils n’en seraient pas là. Elle semblait sur le point d’exploser jusqu’à ses premiers mots. « Je t'ai menti Sirius. Je n'ai pas respecté notre accord. Ce n'était pas prévu. Je ne voulais pas compliquer les choses entre nous... Mais. » Il retient son souffle se décollant au possible d’elle. Non, il ne voulait pas l’entendre. Il ne voulait pas entendre ce qu’elle avait à lui dire. « Sulpicia… Arr- » « Je t'aime. » C’était trop tard, c’était dit. Et lui aussi sans aucun doute, mais il n’avait aucune volonté de le dire, aucune putain de volonté d’avouer ce qu’il ressentait parce que ça lui faisait peur, une peur qui lui tordait l’estomac, qui le rendait jaloux. « Je crois que je t'aime depuis l'année dernière ou depuis la rentrée. J'ai tenté de le nier. De me dire que ce n'était qu'une fantaisie. Que c'était passager... Mais... Ça n'a pas passé. Tu es devenu omniprésent dans ma tête et dans mon cœur. À un tel point où il n'y a que toi. Je ne veux que toi dans ma vie... Et je ne pourrais pas continuer sans ta présence... Je pars en formation de medicomagie. Je ne veux pas te perdre. Je t'en prie. Viens avec moi... » Il ne sait même pas pourquoi c’est un rictus qui apparaît sur son visage. Mais il n’avait pas envie de la blesser. Elle était importante pour lui. De là à parler d’amour, il verrait à la longue, mais l’avenir lui dirait que si, c’était son premier amour. « Arrête ça, on est plus des enfants Sulpicia. Tu vas faire des études, moi j’ai ma vie ici, mes obligations ici. Tu as beau…. Ressentir ce que tu ressens. » C’est la même chose pour moi, mais je ne le dirais pas. « Je ne peux pas laisser James ici, avec ce qui se fomente dans l’ombre. Je ne peux pas faire de choix. » Sa voix était grave, sérieuse. Il laisse ses bras tomber le long de son corps. « J’ai apprécié nos moments Pia. Mais sur ce coup-là, je ne peux pas te choisir toi. » C’était trop dur. James ou elle. C’était inhumain de le forcer à choisir. Il se décolle du mur, passant une main dans ses cheveux. « J’espère qu’on ne rompra pas le contact malgré ça. Bonne chance pour tes études. » Il se penche vers elle, un baiser sur le front avant de quitter King Cross. Cet homme était un lâche, doublé d’un menteur.

1979 ▬ Il ajuste le nœud de James dans un petit sourire, alors que son ami, son frère, est tout de même stressé. Il commence. « Tu te souviens, quand tu lui as demandé de sortir avec toi. Elle a dit oui non ? » Il sourit bêtement et James il a du mal à comprendre. « Si elle a dit oui une fois, elle dira oui aujourd’hui James. Arrête de te faire du mouron mon vieux ! » C’était stupide, mais l’accolade lui fit un bien fou à lui aussi. Le premier des quatre qui se mariait. Celui pour qui Sirius avait abandonné une femme. C’était bien son frère, James était un tout, et avec Lily dans quelques heures, ils seraient une famille. Il regrettait pourtant d’avoir abandonné le Mulciber par moment, mais aujourd’hui, il voulait être égoïste ne penser qu’à lui. Il lui tape sur l’épaule au Potter. « Allez respirer ça va aller ! Sinon, je crois que ta mère va nous faire une syncope ! » Dit-il en riant, ajustant par la suite son foulard. Évidemment, les parents Potter eurent cette envie folle de faire cette photo du témoin et du futur marié dans les essayages, l’habillage. Cette photo, il a réussi à la garder un temps avant de l’envoyer à la blonde Mulciber, dans un mot court, mais ne cherchant pas à faire long. J’aurais aimé que tu sois là. Il le pensait. Elle lui manquait cruellement.

Novembre 1981 ▬ La table de chevet s’en retourne toute retournée après le coup de pied qu’elle vient de recevoir. De sa baguette, le Black, il insonorise la pièce. Il hurle et prend sa tête entre ses mains. LA douleur est prenante et il ne la laisse sortir que quand il en a besoin, que quand cela devient nécessaire. Les larmes de James et Lily, les larmes des autres habitants de ce village. Ce petit cercueil, ça lui fendait le peu de cœur qui lui restait à Sirius. Il crève, il suffoque de l’intérieur, il a si mal que ça en serait presque mortel. Il y a cette rage, cette incompréhension. Comment un putin de vaccin, et tant pis pour Remus, avait-il pu surpasser le meurtre d’un bébé ? Ça le tuait, ça l’achevait. À genoux, il pouvait demander à Merlin, à Morgane c’était quoi cette vie. Déjà condamné à être un fuyard à cause de ses convictions, à cause de tant de choses. Sa famille, l’Ordre. Ce genre de choses qu’on résume à ses amis, ses amours et ses emmerdes. Quand il arrive de nouveau à faire taire son cœur plein de larmes, Sirius, il voit dans quel état est la pièce qui lui sert de chambre. Les meubles sont retournés ici et là, les fringues à gauche à droite. La poussière a clairement été remuée, mais lui ses idées ne sont pas plus claires. Un patronus vient se poser devant lui. Il le connait, ce n’est ni James, ni Remus, ni Peter. Mais ça voulait dire qu’on avait besoin de lui. Débraillé, décoiffé, il jette un œil à son reflet et réajuste ses vêtements noirs, ses cheveux bruns. Transplanant au lieu de rendez-vous. Sa peine, tant pis, il n’avait qu’à la taire.
   

   

   

• Collectionneur, Sirius est ce genre de personne que les pères de famille ne veulent pas voir arriver à un repas de famille. Il est inconstant et ne sait pas tenir une relation. Quoi qu'on en dise, c'est vrai qu'il a fait autre chose que d'enfiler des perles à Poudlard et après.

• Il adore la moto, c'est sans doute pour ça qu'il en a ensorcelé une à la sortie de Poudlard. Et qu'il y passe le plus clair de son temps quand il n'est pas à réfléchir ou à agir pour l'Ordre.

• Les patacitrouilles sont une douceur qu'il apprécie tout particulièrement, tout comme les pommes au four avec de la cannelle. Mais peu de monde est au courant.

• Gros dormeur lors de ses jeunes années, il est devenu insomniaque depuis la mort du petit Harry. Et Sirius s'en veut et s'en voudra toute sa vie de ne pas avoir réussi à protéger cet enfant. Fils de coeur, il a sans doute cette même rage que James, mais tente de l'atténuer afin de laisser son ami être celui qui souffre le plus, il ne se sent pas réellement légitime face à cette souffrance qui le ronge au fur et à mesure qu'il l'enterre dans son âme.

• Son frère Régulus était et demeura un petit con à ses yeux. Pourri gâté par les black, il est pour Sirius du même type : méchant et égoïste. Cependant, cette période de faiblesse pourrait être une ouverture pour le cadet de la maison Black afin de reconquérir le coeur de son frère.

• Il vit seul, dans une maison qu'il a achetée grâce à l'héritage de l'un de ses oncles. Le passage y est fréquent, mais il ne s'agit pas là que de ses amis. Sirius trompe le temps et l'ennui grâce aux femmes, alors qu'il n'y en a que deux qui occupe sa tête. Et ces satanées bonnes femmes vont finir par le rendre dingue.

• Il a pris de l'importance à l'Ordre, car au-delà d'être une tête brûlée toujours volontaire, il a de bonnes idées. Encore une fois, c'est pour Harry et ses amis qu'il se bat pour faire tomber Voldemort. Il travaille des stratégies, mais tout semble s'écrouler comme un château de cartes à chaque fois.

• Il est engagé, du moins, c'est ce qu'il voudrait éviter de croire. Malgré les promesses ou les non-dits Sirius, il revient toujours vers Léo, ça fait trois mois et il s'y raccroche comme une ancre se raccroche au sable pour ne plus bouger. Il est sensible à ce bien qu'elle lui fait. Mais refuse de s'attacher, car son coeur, il appartient à quelqu'un d'autre, en sachant que ce quelqu'un est sans doute de retour à Londres.


 
   
IRL

   
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?

   

   
Pseudo : On me surnomme Dezaia sur le Web, Cloée de mon petit prénom.
   Age : Dear,  25 ans bientôt, j'ai peur !
   Comment avez vous découvert le forum ? Les nombreuuuuuuses pub sur FB, que ce soit pour Lily ou bien Sirius. Et j'ai du faire un choix HYPER difficile entre l'un et l'autre, mais je crois que j'ai fais le bon choix. Fin j'avais vu le lien dès les préinscriptions même.
   Votre avis sur le forum ? De base, j'ai un peu peur de tout, mais le codage est sympa et tout. Peut-être à l'avenir mettre des div style pour alléger les codages  ::26::
   Votre présence sur le forum ? régulière les boyz #teamchomage
   Un petit mot?  ::35::  
   





Dernière édition par Sirius Black le Jeu 15 Nov - 1:49, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
BIIiiieeennnveeenuuUUuuuueueeeee!!!!!! ::26:: ::26:: ::26::


Comment ça le cul entre deux chaises? ::312:: ::312::

Attention, on connait la date de naissance officielle de Sirius, c'est le 3 novembre 59 ou 60 ::26::

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 27
Date d'inscription : 09/11/2018
avatar
Le cul entre deux chaises, c'est certain que deux belles blondes ne me tournent pas autour non de non ::14::

Je suis sur divers onglets, je corriges au fur et à mesure d'une infos officielle en général ::9:: ::10:: Mais promis, je ferais plus de bétises M'dame ::3::

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Oui parce que sinon je vais t'attacher et .... ::122::



Non mais t'inquiète pas, c'est pas très très très grave non plus ::26:: ::26:: C'est pas une bêtise! Une bêtise ce serait pousser Amycus sous le magicobus sans faire trop exprès ::21::

(en plus, je suis pas méchante ::18:: )


Citation :
Le cul entre deux chaises, c'est certain que deux belles blondes ne me tournent pas autour non de non ::14::

A voir qui tourne autour de qui ::21:: ::302::

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2018
Age : 26
Localisation : Londres
avatar
VOuiiii bienvenueeeeeeeeee *3*
Bon courage pour ta fiche ^^

Pour info à propos de l'une de chaises (x''''''''''''''D), je suis un peu en train réécrire ma fiche et de modifier des truc dans mon perso, donc si tu as des question hésite pas à me MP plutôt que de voir ma fiche! Voila, au cas où ^^

::3:: ::3::

_________________

there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 59
Date d'inscription : 02/11/2018
avatar

Trop bien ::2::
Bienvenue à la maison ! ::304::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Arthur il est content parce que je vais enfin arrêter de l'embêter sur la box avec mon coeur solitaire ::122::

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 39
Date d'inscription : 07/10/2018
avatar
Bienvenuuuuuuue monsieur Black =)

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 09/11/2018
avatar
Trop d'amour sur vous ♥️

Vous êtes tous bien aimable ::9::
Je tente de finir ça rapidement, mais salon du mariage oblige, je vais être prise tout le week end ::10::

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 27
Date d'inscription : 09/11/2018
avatar
Dp, mais c'est tout bon pour moi, si c'est bon pour vous. ♥️

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin
Messages : 137
Date d'inscription : 20/05/2018
avatar


FÉLICITATIONS!!

« L'aventure ne fait que de commencer...»

Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais VALIDÉ !! Pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille ! Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux...
Ton patronus sera...un chien noir!

_________________________________________

     
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI )

Nous t'invitons aussi à consulter les intrigues pour intégrer l'action du forum (ICI) et t'inscrire aux futures intrigues!
     
Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar( ICI ) et ton Patronus (ICI). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff,] ils sont là pour ça !
     
Enfin, n'hésite pas à venir flooder ( ICI ), jouer ( ICI )et à t'amuser parmi nous!

_________________
- Compte Admin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com
Messages : 36
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 65
avatar
Bravo cousin ! Il faudrait qu'on ai un lien tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
FINI - (sirius) we're walking the tightrope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» Vends 8 tomes du Comic "Walking Dead"
» Walking Dead
» Anegdote avec vos nabz..... On n'a pas fini d'en rire :-D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Plongez dans l'Univers . . . } . :: Les Registres des Etats Civils :: Nos diplômés. :: Les Sorciers Validés-