The supremacy of Pure Blood begin here.
Dans la nuit du 31 octobre 1981.
Attaque perpétrée par les forces du Lord: Peter Pettigrow tue le jeune Harry dans son sommeil pendant que James et Lily Potter sont aux mains des Mangemorts qui perquisitionnent le couple. Peter transplane avant de se faire repérer par ses amis.

Pendant ce temps …
Un groupe de chercheur en médicomagie présentent les résultats d’une étude sur le développement d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Personne n’entend parler de la mort du jeune Harry Potter... - Lire le contexte -
RèglementLa vielle magieLe sangPrédéfinisLes BottinsPartenariats
A savoir
# Forum dans l'univers de J.K. Rolling - Première guerre - Uchronie Dystopique - Monde adulte.
# Contexte évolutif, chaque personnage compte! Luttez pour la victoire de votre camps!
# Codage par Okhmhaka sur Never-Utopia; Images par Lüly (Eléonore); Codages supplémentaires par Sulpica;
Intrigue II
Suite à l’attaque du Chaudron Baveur par le ministère en quête de nés-moldus à emprisonner, le bilan des pertes est lourd. Remus Lupin, fidèle membre de l’Ordre a été emprisonné en sa qualité de Loup-Garou et se fait chaque jour torturer afin de lui sous-titrer des informations. Coup dur pour l’Ordre, dont l’information leur parvient grâce à Sulpicia Mulciber, la colocataire de Remus. Une opération de libération se profile à la prison de l’Abbey de Westminster. Leadée par Sirius Black, Nyneve Mckinnon, Peter Pettigrow et Sulpicia Mulciber s’infiltrent avec fracas dans la prison. Si Severus Rogue et Lucius Malefoy tentent de les arrêter, ils se retrouvent rapidement en position délicate grâce à l’arrivée du groupe de secours composée d’Arthur Weasley, Elena Dragomirov et Eléonore de Phily.
Le bilan est difficile pour les mangemorts. Non seulement Remus est sauvé, mais tous les prisonniers sont libérés et ce malgré l’équipe d’une dizaine de mangemorts et d’Aurors envoyés par le ministère. C’est une belle victoire pour l’Ordre, l’orage gronde au Ministère. Amycus Carrow est furieux, il va falloir payer les pots cassés...
Intrigue I
« Harry Potter est mort. L ‘élu a été tué. Le monde magique est proche de sa fin. Résistez ou fuyez! Harry Potter est mort! ». En ce beau matin de novembre 1981, la une de la gazette du sorcier aurait pu annoncer la tragique attaque de Goodrich’s Hollow. Les sorciers du royaume uni auraient pu se réveiller avec une nouvelle bien tragique, s’ils savaient qui était Harry Potter. Au lieu de cela, la gazette annonçait en sa première page la découverte prodigieuse d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Nul ne se doutait des terribles événements qui avaient eu lieu dans la nuit, relatés page 12 de la gazette dans un tout petit encadré : « Des Mangemorts perquisitionnent un couple suspecté de faire partit de l’ordre du phénix. Tournant au vinaigre, un enfant meurt durant l’intervention. ». Ni plus, ni moins, le jeune Harry James Potter était mort. La prophétie ne se réalisera jamais. Voldemort venait d’assoir son pouvoir en tant que 1er Ministre de la Magie.
1981; Grande-Bretagne
everything is falling apart

Partagez | 
 

 (OMBRE) Crève à mes pieds, assoiffé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité

   
Ombre SELWYNE

   
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE

   

   
Laissez moi me présenter, je suis né(e) sous le nom de [OMBRE THEODRE SELWYN], mais généralement, on me surnomme [OMBRE], je suis né(e) le [16 AVRIL], j'ai donc [25 ANS]. Je suis originaire de [LONDRES] et je suis donc [ANGLAIS], logique. Côté amour, je suis [BISEXUEL] et [ CELIBATAIRE ET PROFITE A MOITIE], pourquoi? Je t'intéresse?
   Mon sang est [TOTALEMENT PUR], et l'on connait ma famille pour [ ETRE LES PREMIERS A COURIR APRES L ORDRE].Ma baguette magique est [COMPOSEE DE BOIS DE SAUL COGNEUR, UN CRIN DE SOMBRAL EN SON CENTRE, MESURANT 28 CM], nous avons un lien indéfinissable!

   En dehors de cela, je suis [UN HOMME POSSEDANT PLUSIEURS TATOUAGES, UN POUR CHAQUE PERSONNE TUEE HISTORE DE NE JAMAIS OUBLIER, et je dois avouer que je suis dans le camps des [MANGEMORT PAR LIEN FAMILIALE, BIEN QUE NEUTRE SERAIT MIEUX
   


   
Les apparences sont trompeuses

   
Take me home to my heart.

   

   
Hum hum... Encore une petite tête blonde sous les pans de mes tissus! Parles moi un peu de toi et de ton caractère. Es-tu courageux comme un Gryffondor? Ambitieux comme un Serpentard? Erudit comme un Serdaigle où sociable comme un Poussoufle?
   L’ambition, sûrement. Besoin d’évoluer, de posséder le monde entre mes mains. Pouvoir grimper les échelons sans jamais m’arrêter, quitte à écraser le monde dans la quête. Après tout, sans ambition, qu’est-ce dont qu’un homme ? Rien. Peut-être que ma jalousie y est également pour beaucoup…Ma possessivité également. Un besoin de garder ce qui m’appartiens, ce que je considère comme mien. Caractère trop sombre, trop froid. Homme mystérieux aux allures glaciales, tel un iceberg qu’on n’ose pas spécialement approcher, ennuyer ? Je n’en sais rien, les gens voient tellement de facettes qui ne veulent rien dire, qui ne sont là que pour cacher bien d’autres choses. Une souffrance perpétuelle, un besoin d’oublier le passé pour continuer à avancer sans crever ? Ouai, sûrement. Puis, la douleur des pertes, des oublis, de la crainte de ne jamais être assez bien. Le courage ne manque pas, mas tourne souvent à l’insouciance, l’inconscience. Parce que, étrangement, j’aime autant la vie que la mort, deux choses parallèles et semblables. Mais, contrairement aux autres, la mort ne me fait pas peur, la vie elle, est effrayante. Qui a dit que je n’étais pas un homme compliqué ? Pas moi, certainement pas…Mais les gens, ils ne réfléchissent pas, ne jouent pas. Moi, j’adore ça. Ils diront que je suis sournois, manipulateur, mais ce n’est qu’un art qu’on apprend avec les années, qu’on exploite pour mieux avancer n’est-ce pas ? Les faux semblants sont primordiaux, ils sont vitaux quand on cherche à masquer les facettes plus…faibles d’une personnalité.
   


   En fait, je viens de me rendre compte que je m'en fiche complètement. Parlons d'un truc bien plus passionnant! Mais non... je ne vais pas te parler de tes amours, mais de ton Amortentia! Moi, c'est celle du parchemin neuf déroulé chaque année, de la poussière de mon étagère dans le bureau du directeur, et du parfum de McGonagall! Quoi? Tu te moques? Tu crois vraiment que le tien est meilleur que le mien?
   Sûrement…Mes odeurs me sont uniques, me sont attrayantes. La première chose que je vais sentir, c’est sûrement l’odeur de l’herbe humide d’une matinée fraîche, la rosée d’une nuit n’a rien de comparable à quoi que ce soit à mes yeux. C’est enivrant, envoutant quand on y pense. Un nouveau jour qui se lève, les gouttelettes perchées sur les hautes herbes, les plantes, les arbres. Puis, il y aura l’odeur de Lys, cette odeur que beaucoup ne comprennent pas, n’arrivent pas à capter. Moi si. C’est subtil, infime, mais c’est là et la senteur est merveilleuse, davantage quand celle-ci est mélangée à du chocolat noire. Parce que le chocolat, c’est l’amour, la passion à l’état brute. Le confort des amoureux, les cadeaux de saint-valentin, d’un homme à une femme ou même de deux personnes du même sexe. Puis, il y aura l’odeur mélangée de la paille brûlée, une odeur plus forte, plus amer, qui combine tellement bien les choses. Mais ma préférée, ça sera l’odeur subtile du sang séché, parce que le sang, c’est l’essence de chaque personne, de chaque créature. Sans le sang, il n’y a rien. Couleur carmin qui vient boucler la boucle.


   Vraiment? C'est donc ça ton Amortentia? Il n'y avait vraiment pas de quoi se moquer! Maintenant, dis moi, quel est ton épouvantard, petit sorcier ? N'essaie même pas de me faire croire que tu n'as peur de rien où me mentir! Je suis sur ta tête et saurait la vérité!
   L’eau…pas l’eau en soit, mais ce qu’elle peut offrir comme sensation. L’étouffement, la noyade, le besoin de respirer là où il n’y a pas d’issue, pas de porte de sortie. Un gouffre sans fin lorsque les poumons se remplissent de liquide, malgré l’effort pour respirer. Puis elle…cette silhouette qui approche, décomposée par les années, un sourire mauvais aux lèvres comme si elle n’attendait que ça pour s’en aller et trouver la paix. Un visage méconnaissable, les lambeaux de chairs frittés bouffés par les poissons, les algues s’enroulant autour de sa taille si fine. Elle était belle à l’époque, du moins, c’est ce que je me dis. Mais elle m’empêche de remonter, j’en suis certain. L’eau qui fini par m’englober totalement, la certitude que l’heure de mourir est arrivée. Et je suis incapable de m’en aller, de nager, de faire quoi que ce soit pour éviter la pire des morts inimaginables.


   Nous avons bientôt finit! Tu vas pouvoir te régaler en gouttant le pudding des elfes de Poudlard! Maintenant, dis moi...  Je sais que le Patronus est un sortilège particulièrement coriace qui demande de l'entrainement, mais je suis certain que tu as une petite idée de la forme qu'il prend ?
   Le Sombral. Si il est signe de mort, pour moi, il fait également partie de ma vie, de ma baguette, de mon existence. Animaux nobles, craints, à l’histoire sombre. Je me retrouve en eux depuis bien des années, dans un sens, j’ai l’impression que leur vie est liée à la mienne, que nous avons tous la même histoire. Une histoire sombre, fondée sur de faux semblants, de faux murmures. Alors, aussi étrange que cela puisse paraître, celui-ci est également mon Patronus. L’Anaconda, un reptile, un emblème. Les serpents ont eu une place importante dans ma vie, comme si j’étais destiné à être lié à ceux-ci. Un Anaconda n’est pas anodin, faisant preuve de dangerosité, de puissance, faisant frissonner les plus abrutis. Je n’ai pas eu plus de surprises que ça lorsque je l’ai vu apparaître pour la première fois, sachant pertinemment que ça semblait logique, normale. Le troisième, je pense qu’il reflète plus le côté de moi qui se cache, qui est submergé par les émotions plus sombres. Un Maine coon, un chat…Un animal doux, tendre, en recherche perpétuelle d’affection. Il dénote avec les deux autres, mais au fond, je pense que c’est celui qui me ressemble le plus.
   


   
A la découverte de vos convictions

   
Let me go and i will run, i will not be silence.

   

   
➜ La guerre est là depuis janvier 1979, soit depuis trois maintenant. Mais qu'en pensez-vous ? Vous a-t-elle tout pris ? Pensez-vous qu'elle se terminera un jour ? Ou peut-être vous plait-elle ?
    Trois ans. La guerre semble sans fin, sans sentiments. Le monde est pris entre les flammes invincibles d’une noirceur évidente dont il fait partie, dont il est également coupable. Les morts s’accumulent, se succèdent. Les marques sur sa peau également, il ne veut pas oublier, pas effacée les visages, les noms des victimes tombées sous le poids de sa baguette. Mais cette guerre, elle ne finira jamais, comme un tourbillon dont le centre ne s’étouffe pas, ne cherche qu’à détruire. Il le sait, il en est conscient et ça ne l’enchante pas plus que ça. Non. Devant les autres, il se contentera de rester le visage froid, le regard sombre. Pourtant, au fond de lui, il aimerait que les choses cesses, que le calme revienne, que la tempête crève. Il sait que ça n’arrivera probablement pas, alors, en attendant, il suit les ordres, fait son devoir les épaules lourdes, le cœur au bord des lèvres. Est-il heureux d’être ce qu’il est ? Non, loin de là, le poids de ses petites années commence vraiment à le peser…mais il sait que, changer, n’est plus possible, n’est pas envisageable. Alors, cette guerre, il est dedans, les deux pieds enfoncés dans la boue.

   ➜ Les tentatives de renverser le régime par l'Ordre du Phœnix ont échouée. Depuis les membres sont poursuivit par les Mangemorts et le Ministère de la Magie. Comment vous positionnez-vous par rapport à l'Ordre ? Que pensez-vous du retour du Lord ? De sa manière de faire ?
   Un avis ? Il n’en a pas. A appris à garder ceux-ci pour lui, les enfermer dans une boite dans sa tête et cesser d’éprouver quoi que ce soit. C’est plus facile ainsi, bien plus facile. Néanmoins, la cruauté est évidente, la connerie également. Lord est revenu, mettant le monde s’en dessus-dessous, imposant bien des façons d’être. Mangemort, il a la belle vie, du moins, un peu, mais il n’en reste pas moins un pari de part son nom de famille, de part les mélanges entre les siens. Mais il se tait, observe la scène, poursuis les membres de l’ordre et obéis aux ordres, encore une fois. Parce qu’il n’a pas le choix…parce que sa vie est devenue la sienne, mais également la leur. Et puis, dans un sens, ces traques, cette violence, tout ça fait partie de son tempérament, l’aide à ne pas sombrer, à laisser exploser cette facette bien plus sombre de son sang.

   ➜ Que pensez-vous de la Vieille Magie ? Légende ou réalité ? rédigez ici la réponse de votre personnage en quelques lignes. S'y intéresse-t-il ? Y croit-il, déjà, ou considère-t-il qu'il ne s'agit là que d'un conte pour enfants, d'une magie inexistante ?
   On murmure des choses incompréhensibles, des événements, des secrets. Ombre a toujours été fasciné par l’interdit, par la puissance, comme un besoin de s’étendre. Alors oui, la vieille magie, il y croit fermement, il se renseigne en silence depuis plusieurs années. Pour lui, ce ne sont pas des fades, ce ne sont pas des contes. Non, il sait que c’est possible, que c’est dangereux, que c’est attrayant. Il ne l’a jamais pratiquée, n’a jamais sauté ce cap, n’étant pas assez renseigné sur la chose en elle-même. Mais pour sûr, si un jour les renseignements étaient assez larges et qu’il avait de quoi le faire, il le ferait sans une once de remords, sans une once de peur. Parce que c’est devenu, en quelque sorte, une obsession depuis qu’il est sorti de Poudlard, depuis qu’il sait lire même ! Il sait que c’est mal, mais il aimerait savoir où la magie commence et où elle peut s’arrêter. Il veut connaître ses limites, ses forces, les augmenter, tuer ses faiblesses.


   
   


   
My life before the fall...

   
MA VIE AVANT QUE TOUT BASCULE...

   

   
« Ombre, recommence ! » Qu’il grogne entre ses lèvres, un regard sévère sur le visage. Je l’observe en silence, complètement épuisé, le sommeil me manquant clairement. J’aimerais juste me coucher dans mon lit et ne pas me réveiller avant très longtemps…Malheureusement, mon père semble vouloir que je m’entraîne à retenir milles et unes choses sur l’histoire des sorciers, sur les sortilèges également et davantage, sur les potions. Onze ans. Demain j’ai onze ans et, déjà, je sais que Poudlard devra me tendre les bras. Un Selwyn, ma voix est toute tracée, bien que j’aurais aimée la défier. Peut-être avec les années, qui sait, mais à l’heure actuelle, je sais que les choses sont véritablement impossibles. « Je suis fatigué père. » Pas de papa, pas de surnoms affectueux, la sévérité de cette famille est telle que le respect triomphe sur bien des choses. Vu le regard qu’il me lance, je sais que j’aurais dû me taire, je sais que mes lèvres devront restées scellées jusqu’à ce qu’il m’autorise encore à donner mon avis. D’ailleurs, je m’attends à ce que sa main vienne frapper violemment ma joue, heureusement, ce n’est pas le cas. Il doit sûrement être exténué, ou encore, à côté de la plaque. Je n’en sais rien, mais je ne vais pas me plaindre. Les heures passent, s’écoulent et je continue à lire, à retenir, mes petits yeux se fermant par moment. « Ça sera bon pour ce soir, va dormir, demain nous recommencerons. Tu dois être prêt. » Prêt à quoi ? A suivre ses traces ? Leurs traces ? Apparemment. Je me contente de secouer nerveusement la tête, me levant, rangeant mes affaires. Je lui souhaite une bonne nuit avant de traverser la demeure familiale, tombant nez à nez avec ma mère. Elle et son sourire glaciale mais aimant, une façon pour elle de montrer son affection. « Tu as l’air épuisé mon ange, viens. » Murmure-t-elle alors qu’elle me soulève, me prenant dans ses bras pour m’amener dans ma chambre sombre et glaciale. Délicatement, elle me dépose sur mon lit et je souris. Ces signes d’affections sont tellement rares que je savoure ceux-ci dès que j’en ai l’occasion. « Tu sais qu’il t’aime n’est-ce pas ? A sa façon, certes, mais tu es son fils. » Je secoue la tête silencieusement, incapable de parler, mes yeux se fermant déjà. Encore une fois, je sais que les cauchemars seront maîtres de mes nuits, parce que c’est ainsi depuis une année et que ça ne va pas se terminer de sitôt.

« Ombre Selwyn. » La voix résonne dans la grande salle, mon cœur cesse de battre. Je reste néanmoins fier, froid, impassible. Du haut de mes onze ans, je ne crains pas la foule, je ne crains pas ce choipeau qui me mènera vers une destiné que j’ai déjà l’impression de connaître. Non, je dois rester fier, je dois rester impassible, parce que c’est ainsi qu’on m’a appris à être et ce, depuis des années. Sans broncher, mes pas me mènent vers ce tabouret alors que mon regard glisse sur mon meilleur ami. Même âge, même genre de famille, nous avions grandis avec les mêmes idéaux, les mêmes conneries en quelques sortes. L’espace de quelques secondes, je prends une grande inspiration, priant je ne sais quelle divinité magique pour qu’elle m’envoie dans la bonne maison. Si je ne vais pas à Serpentard, pour sûr, les miens me renieront sur le champ. Parce que je suis un sang pur, parce que les miens ont toujours fait un passage dans cette maison légendaire. Mas je reste silencieux, j’attends. « Je vois…Tu es ambitieux mon enfant, près à bien des choses pour graver les échelons de la société. Oh oui, tu as grandi avec la souffrance que ça engendre, mais ton courage est également ta force. Mh…mais de toute évidence, tu sais déjà où es ta place n’est-ce pas ? » C’est une question ou plus une affirmation ? Je n’en sais rien, de ce fait, je me tais une fois encore, priant pour qu’il balance le plus rapidement la nouvelle. « Jeune Selwyn, ta place est chez les Serpentard ! » ça résonne, ça fait naître des applaudissements chez les verts et argents alors que je me redresse simplement, replaçant mes cheveux sombre sur le haut de mon crâne. En silence, je vais me placer à la table de ma nouvelle maison, attendant sagement que mon meilleur ami me retrouve…Sauf que, je me fige à son passage alors que sa personne est dirigée vers les Gryffondor. Nos regards se croisent, ma gorge se noue, je me sens brusquement seul.

« Ombre ! » Sa voix résonne dans le couloir et je me fige l’espace d’une seconde. Mon regard, il s’assombri brusquement alors que je reconnais cet ancien meilleur ami, ce mec qui a fini chez les rouges et ors, une maison dont les Serpentard ne sont et ne seront jamais proches. Les années se sont écoulées, aujourd’hui, j’ai changé. Plus homme, plus froid, plus implacable que jamais. Je lâche la main de ma petite amie du moment, me tournant simplement vers lui. « Il faut qu’on parle. » Qu’il m’annonce de but en blanc, me doutant que cette conversation allait arriver. Jamais je n’aurais dû me laisser aller à cet excès dans l’ombre, ce corps à corps endiablé auquel je n’ai pas pu résister. Merde ! Maintenant, je vais devoir gérer cette bêtise et ma pette amie qui ricane froidement en observant froidement mon ancien ami, mon amant d’une nuit. « Je n’ai pas de temps pour tes conneries Parker, j’ai autre chose à faire que parler à un lionceau. » Je vois bien ses poings se fermer, son regard se poser sur ma petite amie qui, elle, vient de passer un bras autour de ma taille en signe de possessivité malsaine. Elle connait notre histoire, du moins, elle sait qu’à une époque, nous étions inséparables. « Tu me fais perdre mon temps. » Crachais-je presque, claquant ma langue sournoise contre mon palet. Sans plus de cérémonie, je tourne les talons…Et pourtant, étrangement, je sens ma gorge se nouer, mon cœur se serrer. Cette nuit, elle reste gravée dans ma mémoire, j’y repense constamment, je ne parviens pas à oublier. Pour tenter de me consoler, je rapproche la jeune femme de moi et m’en vais sans me retourner, cherchant à l’éloigner de moi, de mon existence, de mes conneries. Etrangement, je pense que j’aurais pu tomber amoureux de lui, mais cette idée est répugnante, impossible. Deux hommes ensemble ce n’est pas correct, davantage un mec comme lui, un mec comme moi.

Mon regard se pose sur ma marque…Ce Mage noir revenu, les Mangemort au pouvoir. Le monde, il a bien changé, se tournant vers la noirceur, faisant en sorte que le monde se plie aux Mangemort que nous sommes. Oui, aujourd’hui, les choses sont bien différentes et moi aussi. J’a appris à vivre avec mes démons, j’ai appris que les apparences sont trompeuses, obligatoires. Comme prévu, j’ai suivi les traces familiales, parce que je n’avais pas le choix. Ma liberté ? Elle ne m’appartient pas, elle crève à mes pieds avec les années qui pèses sur mes épaules. Je suis devenu le mec qui traque l’Ordre, qui fait régner une justice implacable, aux nombreux morts sur la conscience. Ouai, j’ai l’impression qu’il n’y a plus rien d’humain en moi, plus de lumière, juste…ça…cette foutue marque qui me brûle le bras, qui m’appel, me rappel qui je suis constamment, qui je dois être, qui je ne peux pas être. Voilà comment je vois les choses. Et cette guerre…cette guerre qui n’en fini pas, qui ne fait que tourner le monde en bourrique. Cette foutue guerre qui me lacère les entrailles, faisant en sorte que les tatouages s’accumulent sur mon corps. Une marque pour chaque mort, pour chaque vie enlevée, arrachée. Je ferme doucement les yeux, faisant taire mes émotions, mes regrets. Doucement, elle bouge à mes côtés, cette fille que je connais depuis peux et qui a fini la nuit avec moi. Sans plus de cérémonie, je me redresse pour enfiler mes vêtements alors qu’elle se réveille. « Tu t’en vas ? » Bien sûr… qu’attendait-elle ? Un lendemain savoureux ? Une étreinte ? Non, je ne suis pas de ce genre, je préfère rester seul et ne pas partager mes propres douleurs, mes propres souffrances. Mon visage reste froid, reste impassible alors que ma cape atterri sur mes épaules. « Oui. » Simple, net précis. « J’ai du travail. » Ca c’est vrai également, j’ai énormément de choses à faire et je ne souhaites pas être en retard dans mes affaires. « Rhabille-toi, la chambre devra être libérée rapidement. » Elle fronce les sourcils, elle semble blessée, mais qu’importe, mon avenir n’est pas avec elle.
   

   

   
(
1) Ombre est quelqu’un de très froid aux premiers abords, voir même rigide. Il dégage ce petit quelque chose qui fait qu’il attire autant qu’il révulse, davantage quand on ne le connait absolument pas. Au fond, c’est un jeune homme en constante dualité, cherchant à trouver sa voie là où, au final, il n’a pas son mot à dire. Alors, il cache ses propres émotions et est devenu un maître en la matière et encore, le mot est faible. Si beaucoup penses que c’est un tueur né pour accomplir des tâches répugnantes, il n’en éprouve aucun plaisir, au contraire, ça le bouffe profondément. (2) Bisexuel depuis son plus jeune âge, il n’a néanmoins jamais eu énormément de conquêtes masculines, cachant clairement cette sexualité qu’il sait déficiente. Deux hommes ensemble, ça ne devrait pas exister. Alors, il joue le parfait hétérosexuel inaccessible, incapable de tenir une véritable relation. Dans l’ombre, il se permet quelques écarts avec des hommes de confiance, avec qui il sait que ça ne s’ébruitera pas. (3) Si son nom est Selwyn, ce n’est pas pour autant qu’il ressemble à ses parents. Aujourd’hui, il n’est plus spécialement en contacts avec eux, les évitant au maximum. Il a bien trop de mauvais souvenirs de son enfance et son adolescence, ses géniteurs ayant essayés de le conditionner comme eux…chose qu’ils ont réussi, du moins, en apparence. Aujourd’hui, il vit sa vie loin d’eux, bien qu’il ait l’impression que quoi qu’il fasse, il ne sera jamais libre d’être ce qu’il veut être. (4) Mangemort par obligation familiale, au fond de lui, Ombre est simplement neutre. Certes, il ne le montre pas, joue bien son rôle, mais cette guerre commence véritablement à l’épuiser, à peser sur sa conscience et ses épaules. Il aimerait bien fuir, s’en aller et ne jamais revenir, mais il n’en fait rien. Aux yeux des autres, il est parfait dans son rôle, mais ceux qui le connaissent vraiment comprendront que quelque chose cloche rien qu’en le regardant. (5) Amoureux de la musique, il aime le son du piano lorsque la lune est levée, de cet instrument qui l’apaise énormément. (6) Obsédé par l’ancienne magie, Ombre est quelqu’un de très tenace et surtout, de très curieux. Depuis pas mal de temps maintenant, il se documente sur la chose, la pratique, sans jamais avoir fait le grand saut, manquant de documentation, de preuves et autres petites choses. Ça le dévore de l’intérieur, cette curiosité maladive, mais il vit avec. (7) Ombre fait partie de ceux qui chassent les membres de l’Ordre, comme ses parents d’ailleurs ainsi que les Selwyn en général. Néanmoins, il fait de moins en moins bien son job, même inconsciemment. Disons que ça l’énerve de devoir courir après des crétins de la liberté… (8) Il est silencieux comme garçon, extrêmement silencieux. Jeune homme qui ne parle que pour dire des choses potentiellement importantes ou intelligentes, les gens ont du mal à communiquer avec lui, le pensant trop détacher, pas assez ouvert. Néanmoins, quand il apprécie quelqu’un, c’est une vraie pipelette.  (9) Il aurait pu tomber amoureux, ouai, sauf qu’il a tout fait pour s’en empêcher. Pour lui, l’amour c’est une malédiction, un fardeau qu’il ne peut pas se permettre de porter. Pas actuellement…mais, l’air de rien, la sensation d’être aimé lui manque cruellement. (10) Ombre est extrêmement doué pour les duels magiques et donc, ça fait de lui quelqu’un de redoutable. Néanmoins, quand il s’agit de discrétion, le jeune homme est loin d’être à son avantage, il fait autant de bruit qu’un éléphant dans un musée.


   
IRL

   
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?

   

   
Pseudo : BJ/Gaëlle
   Age : 27 ans
   Comment avez vous découvert le forum ? Par Céline.
   Votre avis sur le forum ? Il semble ben, à voir l'intégration  ::28::
   Votre présence sur le forum ? ça dépend des période, mais généralement 5/7.
   Un petit mot?  ::36::
   





Dernière édition par Ombre Selwyn le Mar 11 Déc - 10:55, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 751
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Omg !!!!!
Je suis définitivement amoureuse de ton avatar !!!! Mais vraiment !!


Officiellement bienvenue !!!
J'espère que tu te plaira chez nous, on est un peu foufou, j'espère qu'on te fera pas peur !!

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Merci beaucoup la demoiselle ♥️ Blake est superbe aussi ♥️
Non, c'est une petite voix d'ici qui m'a soudoyé pour que je m'inscrive :mdr: donc, je pense pouvoir gérer cette folie commune :mdr: ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 751
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Han !
Je veux des noms ! Vas y balance ! ::21:: ::21::


Oui. J'adore Blake !

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
C'est Lily qui m'a soudoyer :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 41
Date d'inscription : 26/11/2018
Age : 24
avatar
Biiiiienvenue ♥️ Matt est si canon ::36::
Et les Selwyn également, j'ai hâte d'en lire plus sur ta fiche et ton perso ::3:: Si j'ai droit, je veux bien un petit lien par la suite ::26::

_________________
(Antigone was different, though. Sweet and gentle, yet there was a little of her grandmother in her, too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Merci mademoiselle ♥️ Et ça sera avec plaisir pour le lien ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 62
Date d'inscription : 16/11/2018
Age : 27
avatar
Bienvenue par ici :D ! J'avoue que l'avatar <3
Hâte d'en lire un peu plus sur ta fichette ! Bon courage :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 29/11/2018
Age : 58
avatar
Bienvenuuuuue !!!! ::327::
Ah ouais donc Lily elle démarche dans ses amis et elle les soudoie carrément !!
Pas jolie jolie ça Lily !! Bien joué ::324:: ::321::
Hâte moi aussi d'en savoir plus sur ce personnage :)
Bonne chance pour la suite de ta fiche ::3::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Date d'inscription : 28/11/2018
Age : 22
avatar
Bienvenuuuuuue ! Hâte de lire ta fiche :)

_________________

   
Sweet dreams
I'm not scared ! I wanna be scared ! I wanna be hurt ! I wanna remember ! I'm not scared ! I'm not scared, I'm not scared, I'm not scared, COME ON ! COME ON ! COME ON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 113
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 68
avatar
Welcome :)

_________________
PRAISE THE DICE GOD
THE DICE GOD NEVER LIES.
THIS IS NOT A PEACEFUL RELIGION.
ASK AND IT WILL BE REVEALED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 04/12/2018
Age : 57
Localisation : Quelque part au Royaume-Uni.
avatar
Yesssss, te voilà enfin ! ::36:: ::36:: ::36:: ::36::

Hâte de voir la suite (et fin) de ta fiche ! Tu choisis un beau personnage, on risque de faire des folies ensemble ! Allez hop hop hop, termine-moi tout ça qu'on puisse te voir à l'oeuvre !


_________________

R.A.B.
and somehow, he forgot that he could turn on the light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 96
Date d'inscription : 24/11/2018
Age : 24
avatar
Bienvenue ! J'espère que tu t'amuseras chez les fous !

=)

_________________
we accept the love we think we deserve
everybody knows that everybody dies

La vie est pleine d'occasions presque manqués et de coups de chance absolue, de grand amour et de petits désastres. La vie est faite de milk-shakes à la banane, de cuisines équipées, et de chaussures de toutes les formes et de toutes les tailles. La vie est banale à en mourir et fabuleusement incroyable. La vie c'est tout ça à la fois, à chaque instant. Alors il faut prendre tout ce qu'il y a à prendre.

(c)wild heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 04/12/2018
Age : 30
Localisation : Londres
avatar
Heeeey !
Bienvenue (même si je ne suis pas encore validée) !!
Je suis sûre que lorsque nous aurons terminés nos fiches respectives, nous pourrons nous trouver un petit lien !
Bonne soirée et que la force soit avec toi ! ::5::

_________________

☽☽ La paix est un mensonge, il n'y a que la passion. Par la passion, j'ai la puissance. Par la puissance, j'ai le pouvoir. Par le pouvoir, j'ai la victoire. Par la victoire, je brise mes chaînes. La magie ancienne me libérera.
by SIAL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 100
Date d'inscription : 07/10/2018
avatar
Bienvenue chez les méchants je vais te faire une petite place bien au chaud chez les violets mon petit chat =D Bon courage pour ta fiche ::26::

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 100
Date d'inscription : 21/10/2018
Age : 21
avatar
Un personnage qui a l'air très intéressant ::9:: J'ai hâte d'en lire plus !!
Bienvenue parmi nous et surtout amuse-toi bieeeen ::26:: ::36::

_________________
Aux âmes citoyens
Que nos baisers donnent le ton ▬ Conduis, soutiens nos bras enjôleurs. De la liberté, liberté chérie, nous voilà les ambassadeurs. Militants du parti des étoiles et du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 02/12/2018
Age : 28
Localisation : terrée, elle tourne en rond la gamine tout en tâchant de se montrer utile à droite et à gauche, défiant le danger qui la guette.
avatar
De nouveau : bienvenue chez nous petit Shadow !
Mais la lumière te trouvera ::309:: (jeu de mot pourri ::316::)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 224
Date d'inscription : 20/05/2018
avatar


FÉLICITATIONS!!

« L'aventure ne fait que de commencer...»

Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais VALIDÉ !! Pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille ! Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux...
Ton patronus sera...Un sombral!

_________________________________________

     
Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI )

Nous t'invitons aussi à consulter les intrigues pour intégrer l'action du forum (ICI) et t'inscrire aux futures intrigues!
     
Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar( ICI ) et ton Patronus (ICI). Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff,] ils sont là pour ça !
     
Enfin, n'hésite pas à venir flooder ( ICI ), jouer ( ICI )et à t'amuser parmi nous!



Ps : Je te met dans deux groupes, violet et blanc !

_________________
- Compte Admin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com
Invité
avatar
Invité
Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 751
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
De rien !! Désolée je n’arriv pas à te mettre en blanc ... je règle ça ce soir ...

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
(OMBRE) Crève à mes pieds, assoiffé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Les croches pieds ?
» Demande (marre de marcher pieds nus !!)
» Cabale de l'Ombre Sanglante
» MagnumUrgal, passé, présent et futur d'une Ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Plongez dans l'Univers . . . } . :: Les Registres des Etats Civils :: Nos diplômés. :: Le royaume des Morts-