The supremacy of Pure Blood begin here.
Dans la nuit du 31 octobre 1981.
Attaque perpétrée par les forces du Lord: Peter Pettigrow tue le jeune Harry dans son sommeil pendant que James et Lily Potter sont aux mains des Mangemorts qui perquisitionnent le couple. Peter transplane avant de se faire repérer par ses amis.

Pendant ce temps …
Un groupe de chercheur en médicomagie présentent les résultats d’une étude sur le développement d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Personne n’entend parler de la mort du jeune Harry Potter... - Lire le contexte -
RèglementLa vielle magieLe sangPrédéfinisLes BottinsPartenariats
A savoir
# Forum dans l'univers de J.K. Rolling - Première guerre - Uchronie Dystopique - Monde adulte.
# Contexte évolutif, chaque personnage compte! Luttez pour la victoire de votre camps!
# Codage par Okhmhaka sur Never-Utopia; Images par Lüly (Eléonore); Codages supplémentaires par Sulpica;
Intrigue II
Suite à l’attaque du Chaudron Baveur par le ministère en quête de nés-moldus à emprisonner, le bilan des pertes est lourd. Remus Lupin, fidèle membre de l’Ordre a été emprisonné en sa qualité de Loup-Garou et se fait chaque jour torturer afin de lui sous-titrer des informations. Coup dur pour l’Ordre, dont l’information leur parvient grâce à Sulpicia Mulciber, la colocataire de Remus. Une opération de libération se profile à la prison de l’Abbey de Westminster. Leadée par Sirius Black, Nyneve Mckinnon, Peter Pettigrow et Sulpicia Mulciber s’infiltrent avec fracas dans la prison. Si Severus Rogue et Lucius Malefoy tentent de les arrêter, ils se retrouvent rapidement en position délicate grâce à l’arrivée du groupe de secours composée d’Arthur Weasley, Elena Dragomirov et Eléonore de Phily.
Le bilan est difficile pour les mangemorts. Non seulement Remus est sauvé, mais tous les prisonniers sont libérés et ce malgré l’équipe d’une dizaine de mangemorts et d’Aurors envoyés par le ministère. C’est une belle victoire pour l’Ordre, l’orage gronde au Ministère. Amycus Carrow est furieux, il va falloir payer les pots cassés...
Intrigue I
« Harry Potter est mort. L ‘élu a été tué. Le monde magique est proche de sa fin. Résistez ou fuyez! Harry Potter est mort! ». En ce beau matin de novembre 1981, la une de la gazette du sorcier aurait pu annoncer la tragique attaque de Goodrich’s Hollow. Les sorciers du royaume uni auraient pu se réveiller avec une nouvelle bien tragique, s’ils savaient qui était Harry Potter. Au lieu de cela, la gazette annonçait en sa première page la découverte prodigieuse d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Nul ne se doutait des terribles événements qui avaient eu lieu dans la nuit, relatés page 12 de la gazette dans un tout petit encadré : « Des Mangemorts perquisitionnent un couple suspecté de faire partit de l’ordre du phénix. Tournant au vinaigre, un enfant meurt durant l’intervention. ». Ni plus, ni moins, le jeune Harry James Potter était mort. La prophétie ne se réalisera jamais. Voldemort venait d’assoir son pouvoir en tant que 1er Ministre de la Magie.
1981; Grande-Bretagne
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Naughty wolf feat Amycus Carrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 22
Date d'inscription : 21/12/2018
Age : 18
avatar
Naughty wolf
ft. Amycus Carrow


»Miss Greyback, calmez-vous ! » M’ordonnais les rafleurs et auror qui avaient réussi à me capturer. Je me débattais, me tortillais ne supportant pas ces attaches qui maintenaient mes poignets au dessus de ma tête. Je grognais. Ma robe était pleine de sang, elle, qui fut d’un blanc immaculé. J’étais pieds nu, l’un des sorciers qui se tenait le nez dans une main venait de déposer ma paire de talons haut sur le bureau de son collègue. « Cette connasse m’a brisé le nez. » Je ris, sèchement, avide de finir ce que j’avais commencé. Ce qu’il se passait en cet instant, je l’avais un peu chercher, mais eux aussi…
Ils étaient quatre, quatre jeunes sorciers aux origines disparates, Ils m’avaient insultés de Pute Greyback, j’avais eu le sang chaud. J’avais attaqué. Je m’étais jetée sur eux, usant de ma force de mi-louve pour les mettre à terre. La Vielle Magie qui coulait dans mes veines avaient fait le reste. Un sort de stupéfaxion, un autre d’écorchement avaient été lancés devant des moldus. Mettant à terre deux des sorciers dont les paroles n’auraient jamais du être prononcé. Quand à leurs amis, j’en avais mordu un à sang, le laissant au sol. Les aurors et rafleurs étaient arrivés lorsque j’essayais d’étrangler le dernier, le griffant de mes ongles. Ils durent s’y reprendre à deux fois pour me stoppée, n’osant pas me lancée un sort de peur qu’il y ait des représailles. Moi, je m’en amusais, cassant le nez au passage d’un des rafleurs ou auror. Me fixant exactement de qui était qui.

Les sorciers finirent par réussir à me maitriser, ils m’avaient emmenés en transplanant au Ministère, envoyant une secrétaire chercher le directeur du bureau des traites. Je n’en faisais pas partit. Il était juste… En bon terme avec Fenrir. Je me fichais totalement des conséquences. Qu’allaient-ils me faire ? Rien. J’étais intouchable, beaucoup avaient peur des réactions bestiales de Greyback… Et des miens.
Un sourire en coin était dessiné sur mes lèvres tandis que je grognais en observant le sorcier qui venait de m’insultée. Je n’étais pas une pute. J’avais certes des mœurs légères, des mœurs de louve, mais je n’étais pas une pute. Encore moins, un monstre. Sur la pointe des pieds, cette position faisait ressortir ma poitrine. Jouant de mes charmes pour tenter de les apaiser pour mieux attaquer. « Viens par là mon mignon… tu es à croquer ! »  Lançais-je, mielleuse. Ma voix était douce, sensuelle et féline. Toute aussi féline que l’attitude que j’adoptais en ce moment. Me balançant de droite à gauche, attachée dans une position de soumission.
L’homme se moqua, me faisant grogner de plus belles. Mon sourire en coin se transforma en un rire chaud et amusé. Un rire animal. « Toi mon joli, tu sera le premier que je tuerai lorsqu’ils me libéreront. » Tu rêves, avait-il simplement répondu en rejoignant ses collègues amochés. Mes yeux gris le suivaient, comme le loup qui chassait sa proie. L’une des bretelles de ma robe glissa sur mon épaule. Nous étions en décembre, je n’avais pas froid. Ma température était plus élevée que celle des sorciers lambda. Mon rythme cardiaque plus rapide. Je n’étais pas une poupée de chiffon comme ces secrétaires qui courraient à droite et à gauche, serrant des dossiers ridicules contre elles.
A coté, elles ressemblaient à des sorcières chastes et pudiques. Moi, à une dépravée… Qui dégageait une aura… toute particulière… Je n’avais pas quittée ma proie des yeux, lorsqu’un autre homme entra dans le bureau, observant les aurors présents et déposant ses yeux sur moi. Je continuais de dévorer ma proie. Je le tuerai pour ces mots.




(c) DΛNDELION

_________________

I'm not a fucking puppie who need a master | Fiche - Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naughty wolf feat Amycus Carrow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste de flotte space wolf
» [Résolu] Rot Wolf
» Wolf Puzzles II
» Den of the wolf vs immunité
» necron vs space wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Londres . . . } . :: Londres sorcier :: Le Ministère de la Magie.-