comme au bon vieux temps ft. Peter


Forum RPG Au temps des Marauders; 1982 - Grande-Bretagne sous la soumission de Lord Voldemort; contexte evolutif; Avatar réels;

 

Partagez
 

 comme au bon vieux temps ft. Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 59
James Potter
comme au bon vieux tempsJames & PeterJames était comme un automate ces derniers mois, un bon petit soldat qui exécutait les ordres. Il se raccrochait à l'Ordre comme s’il s’agissait de son dernier espoir. Ses sens étaient comme anesthésiés, il ne reposait pas. Il ne vivait pas. C’est à peine s’il réussissait à survivre. Chaque nuit, il revivait dans ses cauchemars cette terrible nuit. Alors il luttait,, ne se couchait que lorsque, vraiment, il ne tenait plus debout ou avec une potion tranquillisante. La seule pensée qui lui permettait de tenir le coup, c'était sa lutte contre le Régime, les Mangemorts et surtout, la recherche du meurtrier de son fils. Il se l'était juré, il vengerait Harry. Pour s'éviter de ruminer, James se trouvait des occupations. Il acceptait toutes les missions, même les plus périlleuses, surtout les plus périlleuses. Un psychomage analyserait surtout que c'était le fait d'être sur le terrain, au coeur de l'action et se sentir utile qui apaisait sa culpabilité, mais que ça ne résoudrait rien de se mettre en danger.

Ce soir là, ce n'était pas une mission bien dangereuses que James s'apprêtait à effectuer, mais pas moins importante pour autant. Sa direction ? La bibliothèque de Poudlard et plus précisément, la réserve. Son binôme ? L'un de ses meilleurs amis. Peter. James avait de la chance dans son malheur, il lui avait à ses côté une femme merveilleuse et 3 meilleurs amis sur qui il pouvait compter les yeux fermés. Tout du moins c’est ce dont il était persuadé. Les garçons devaient rassembler des informations sur un terme, une forme de magie noir. Dumbledore n’avait pas donné plus d’informations sur le pourquoi du comment, mais cela semblait important. Le mot ne disait absolument rien à James, qui n’avait jamais entendu parler d’horcruxe. James franchi le cordon qui délimitait la bibliothèque, accessible aux élèves, de la réserve qui contenait des ouvrages aux thématiques plus sombre ou trop complexe pour des sorciers de premier et deuxième cycle. « Ça te rappelle rien ? C'est presque trop facile, je préférai quand on se faufilait ici en utilisant ma cape ou la carte ... Nos années collèges me manquent ... » Il avait commencé sa phrase d'un ton léger, la fin n'était que tristesse. Il n'en parlait jamais. De sa mort. Trop dur. Trop douloureux. James était dans le déni, il n'était pas près à faire son deuil.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 09/09/2018
Peter Pettigrow

 
COMME AU BON VIEUX TEMPS
ft. James Potter


Loin de se sentir coupable du meurtre du petit Harry, Peter continuait à jouer le meilleur ami, le soutien, le super pote face aux Potter. Ce soir là, le sorcier avait rendez-vous avec James pour effectuer une mission stupide donné par Dumbledore. Celui-ci semblait avoir besoin d’aide dans des recherches pour défaire le Lord. Peter avait beau être un animagus Rat, il n’en restait pas moins que jouer au rat de bibliothèque n’était pas fait pour lui ! Il avait cependant accepté la mission afin de pouvoir rapporter les nouvelles activités de l’Ordre au Lord Noir et s’assurer que ceux-ci restaient bien à terre.
Alors, il avait quitté son petit appartement à Près-Au-Lard pour rejoindre Poudlard en passant par la cabane hurlante sous sa forme de rat. Une fois au sein du parc, il reprit son apparence humaine et rejoignit James dans le hall d’entrée du collège. Une tape dans le dos pour le saluer, le jeune homme se contenta de marcher en silence en compagnie de son … ami … jusqu’à la réserve interdite. Le cordon simplement franchit sans aucune limite, il se contentait de suivre Potter qui était physiquement plus imposant que lui.
Un sourire timide apparut sur ses lèvres à sa remarque concernant la facilité à laquelle ils faisaient face en entrant dans cet espace interdit. « Ah… C’est parce que nous sommes plus âgés que l’interdit semble plus simple… Mais une fois le nez dans ces vieux grimoires, ce ne sera pas la même histoire ! » Sa voix semblait se dissiper, triste et perdu dans l’écho sans fin de la réserve interdite. Il aurait pu poser une main compatissante sur son épaule, mais ce n’était pas son genre. Pettigrow se contenta d’hausser les épaules presque innocemment. Mais il n’allait pas remuer le couteau dans la plaie. Ce n’était pas son but ce soir.
« Ah ! Tu souhaites encore que toutes les filles vous courent après, Sirius et toi ! Avoue ! » Lança-t-il, presque joueur. Oui, il tentait clairement de lui remonter le moral. « Voilà le fameux rayon que Dumbledore nous a demandé d’éplucher…. » Il n’était pas particulièrement motivé, Peter…



_________________
You can't walk away from this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 59
James Potter
comme au bon vieux tempsJames & PeterJames souria à la remarque de Peter, dans les yeux de James ne brillaient plus la même malice qu'auparavant mais ses amis arrivaient, malgré tout, à lui tirer des sourires sincères. Comme c'était le cas à present. A Poudlard des Mauraudeurs Peter était sans doute le moins populaire. Plus petit, moins musclé. Il n'avait pas le talent de James au Quidditch, ni la prestance de Sirius et encore moins le mystère qui se dégageait de Remus. Mais pour James sans Peter, les Maraudeurs ne serait pas les Mauraudeurs. Il était, à ses yeux, tout aussi important que les deux autres. James apprécia grandement que son meilleur ami ne fasse aucune remarque quant à la tristesse qui pointait dans sa voix et rebondisse sur des souvenirs drôles de cette belle époque. Des images de leurs jeunes années défilaient dans la tête du brun aux cheveux en pétard, chassant celles du corps de son fils sans vie.

« Vrai ! Mais je crois que celle qui me manque le plus reste MacGo ! On était à combien d'heures de retenues déjà ? » Tout cela semblait si lointain et pourtant, cela faisait à peine 4 ans qu'ils avaient quitté l'écoles. James revoyait encore la directrice de sa maison les courser alors qu'ils trainaient dans les couloirs après le couvre-feu, les réprimander et les mettre en retenue une énième fois, James et Sirius faisaient d'ailleurs les comptes à celui qui était le plus collé, tenant une sorte de tableau, sous le regard blasé de remus. La nostalgie envahissait son visage alors que les garçons atteignaient enfin le rayon indiqué.

Peter ne semblait pas super enthousiaste par la mission et il faut avouer que James aussi avait été déçu de recevoir une mission pareil, lui qui préférait être dans l'action et utile. En plus, il se souvenait encore du haut de ses 12 ans quand ils faisaient des recherches sur les Animagus que ça avait été long et fastidieux, mais si cela permettait à Dumbledore de trouver une stratégie pour défaire le Lord et le régime en place, James était prêt à faire des concessions et des efforts. « Allez mon ami, haut les coeurs ! C'est pour la bonne cause ! » Lança James en essayant d'être enjoué pour motiver Peter, sans imaginer une seule seconde que son ami ne partageait pas du tout son point de vue...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 09/09/2018
Peter Pettigrow

 
COMME AU BON VIEUX TEMPS
ft. James Potter


Un souvenir concernant les retenues qu’ils ont accumulés au fils des ans avec leur directrice de maison, eut pour effet de dessiner un mince sourire sur les lèvres fines de Peter. Sirius et James avaient étés ceux qui avaient accumulés le plus de conneries lors de leurs années Poudlard. Par extensions, ils avaient souvent passés des heures à récurer de vieux chaudrons, nettoyez les balais de l’école ou faire briller les coupes de la salle des trophés. Peter, lui, était plus chanceux. Il avait souvent esquivés les punitions ayant toujours été bien plus effacé que les trois autres. Remus quand a lui avait toujours un comportement exemplaire. Comment en être autrement lorsqu’on était préfet ?

« Beaucoup trop ! Au moins quand je n’étais pas collé avec vous je pouvais profiter de Remus pour avancer mes devoirs. » Lança-t-il sur un ton plus enthousiaste. « La salle commune était étrangement calme, c’est à se demander comment tu as fais pour réussir à obtenir un rencard avec Lily ! Je me rappelle encore de la tête qu’elle faisait quand tu recevais de nouvelles heures de colles ! » Il taquina son ami, bien qu’il y avait des jours ou Peter ne savait plus réellement qui étaient ses amis et ses ennemis. Pour cela, faudrait-il qu’il soit encore lui même, mais ce n’était guère le cas depuis ces trois dernières années. Adieu le petit garçon un peu en chair.

Doucement, ils avançaient ensemble vers l’espace qui les intéressait pour la mission que le vieux fou leur avait confié. Pettigrow n’aimait pas des masses penser à ses années Poudlard. Il n’avait pas toujours de bons souvenirs comme James, Sirius ou encore Remus. Ces années effacées, à vivre dans leurs ombres étaient plus difficiles qu’il n’y paraissait pour le sorcier, à présent Auror.
Alors qu’il se montrait peu enclin à éplucher les livres de la réserve, James tenta de se montrer plus enthousiaste et se voulait motivant pour cette recherche. Haut les cœurs ! Clama-t-il. Peter fit une petite moue boudeuse. Il passait déjà ses journées dans la paperasse, alors fouiller dans les livres de la bibliothèque sur son temps libre, très peu pour lui ! « Je préférerais encore classer les documents de Carrow… La réserve ca va nous prendre des semaines….  Si seulement on avait le droit de manger en même temps !»  Finit-il par lancer à son ami. C’était digne de lui, de penser à la nourriture. Peter avait toujours été le plus gourmand du lot. Il fit de nouveau un mince sourire à James, lui demandant alors : « Par ou commence-t-on ? » Il se laissait toujours guider par James et Sirius, ne prenant jamais de décision seul, ou alors, très rarement. C ‘était son coté timide et effacé qui semblait lui coller à la peau.






_________________
You can't walk away from this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 59
James Potter
comme au bon vieux tempsJames & PeterPeter répondait avec enthousiasme aux divagations de James sur leurs années scolaires. Se retournant vers son meilleur ami les yeux écarquillés d’effroi exagéré, il s'écria en riant à moitié : « Par Merlin c'est vrai ! Les devoirs, j'avais presque oublié ! C'est bien quelque chose qui me manque pas, ça par contre ! Et oui, tu as raison, vous teniez toujours à prendre de l'avance avec Moony. Vous étiez des cas désespérés !! Heureusement, j'avais Sirius pour tenir avec moi !» James avait, même sans faire exprès, toujours fait une distinction entre Sirius et les deux autres maraudeurs. Sans le vouloir, il s'était tissé un lien très fort entre les deux héritiers, plus fort encore que le lien pourtant déjà incassable des Maraudeurs. Peut-être même c'était de sa faute, si Peter s'était détourné d'eux. A force de les écarter de l'équation, à force de faire des différences, à force de les effacer et prendre toute la place devant les feux des projecteurs.

La conversation continuait et pour l'heure James ignorait tout du double jeu de son meilleur ami. Haussant les épaules, les yeux brillants de mélancolie, il répondait : « Ça la mettait toujours en pétard !!! Et Merlin qu'elle est belle quand elle s'énerve ! » Lily et James. Une grande histoire, et pas toujours que de l'amour. Avant leurs septième année, la jeune fille ne pouvait pas supporter le garçon plus de 5 minutes sans commencer à s'exaspérer et lui hurler dessus. La vie dans la salle commune des Gryffondor était rythmée par leurs disputes et les blagues des garçons. Les souvenirs s’effacèrent et c'est plus sérieux que James aborda sa mission. Pas question de repartir d'ici sans avoir des données à rapporter à Dumbledore. La remarque sur la nourriture fit doucement sourire le garçon et sans penser à mal il lui lança : « Je te reconnais bien là ! Allez, on trouve quelques trucs et en repartant on ira faire un détour par les cuisines si tu veux ! » Si James avait toujours été fin et musclé de par ses entraînements au Quidditch, il n'avait jamais imaginé ne serait-ce qu'un instant que son ami pu être complexé par son apparence. Il avait fondu à sa sortie de l'école, sans doute de par sa formation d'Auror qui lui demandait beaucoup, et même si James trouvait que cela lui allait bien, jamais moqué de lui méchamment par le passé. Oh peut-être quelques petites piques par-ci par-là, mais cela n'était jamais aussi piquant que les répliques qu'il pouvait envoyer à la tête de Servilius.

Les mains sur les hanches, James défiait du regard les livres qui lui faisaient face alors que comme à son habitude, Peter ne prenait pas l'initiative. « Je vais regarder cette étagère, voir si y'a un titre qui m’interpelle. Tu peux regarder par là si tu veux ! » proposa James en lui désignant une rangée sur la droite. Joignant le geste à la parole, James se dirigea vers la gauche qu'il avait pointé du menton et entrepris de lire les quatrièmes de couverture à la recherche d'un titre qui l'inspirerait.

© 2981 12289 0

Hors-RP -- Lancé de dé :
pair >> réussite de l'action
impair >> échec de l'action
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2018
Crucio
Le membre 'James Potter' a effectué l'action suivante : Lanceur de sorts


'Sorts basiques (acci' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com
Messages : 107
Date d'inscription : 09/09/2018
Peter Pettigrow

 
COMME AU BON VIEUX TEMPS
ft. James Potter


James semblait reprendre des couleurs lorsque Peter lui avait lancé une petite vanne vis à vis de l’époque ou ils devaient rendre des comptes aux professeurs. Il eut un petit sourire timide envers son ami qui lui disait que les devoirs, ca ne lui manquait pas. « Tu les faisais toujours à la dernière minutes… Ce n’était jamais une bonne idée ! » Lança-t-il, taquin. Oui avec Sirius ils ne faisaient jamais « sérieusement » leurs devoirs, mais ils arrivaient toujours à réussir leurs cours haut la main. Peter, lui, avait du beaucoup travailler avec l’aide de Remus pour y arriver. Il était plus travailleurs mais avait aussi eu plus de difficultés contrairement à ses amis sang-purs. La Maraudeurs, lorsqu’on en parlait, c’était plus Sirius et James, parfois Remus, rarement lui, bien qu’il faisait partit du groupe. Ce fait était surement du au caractère timide de Peter. « C’était vous deux les cas désespérés… Surtout quand Sirius a commencé a découchés tous les soirs. Je me suis toujours demandé comment il a réussi haut la main les cours. Tu crois qu’il demandait à ses conquêtes de faire ses devoirs à sa place ? » Demanda Pettigrow, sans donner de noms précis ...

Peter, sans le vouloir, lança le sujet Lily. James semblait s’éteindre. Il lui donna une tape dans le dos pour le rassurer. Elle sera en pétard le jour où elle apprendra la vérité. Et que dire de James ? Au fond, Peter ne s’en voulait pas, il avait juste obéit à son maitre, l’homme a qui il avait vendu son âme. Son essence. Depuis, il n’était que l’ombre de lui-même, jouant une comédie parfaitement léchée. Et dire qu’il avait réussi à épouser la rousse. « Tu la récupérera, ne t’inquiètes pas. » Se voulait rassurant Peter envers James. Toujours un petit sourire timide accrochée aux lèvres.
Il avait parlé de la cuisine et de manger, Pettigrow avait toujours été un estomac sur patte, dans leurs jeunesses, l’adolescent était rondelet, il avait tout perdu en un été. Une transformation qui n’était pas passés inaperçu ! « Poudlard à la meilleure cuisine que j’ai gouté ! J’envie les membres de l’Ordre qui reste au sein du château, ils peuvent manger les bons petits plats des elfes ! » Lança-t-il, presque trop enthousiaste à l’idée d’aller manger à la suite. James, ne s’était jamais rendu compte du complexe que son physique rondelet provoquait psychologiquement chez le jeune Auror. Ni Sirius. Il n’en avait jamais parlé à personne, tentant de perdre ses formes lorsqu’il le pouvait et dans le plus grand secret. Seul le Lord avait pu lui offrir une libération sur son physique… et une autre concernant sa timidité maladive…

Ainsi, les deux jeunes gens étaient dans la bibliothèque, James détaillait du regard les livres présents, ne semblant pas savoir par où commencer. Il lui proposa de regarder de l’autre coté pendant que lui aillait dans son sens. Peter hocha la tête en pinçant des lèvres. Il observa les livres de son rayon et sélectionna le premier livre de la rangée. Il ouvrit l’index.



Lancé de dès:
2-5 : Le livre se met à souffler un vent violent et Peter peine à le refermer, sortant de cette expérience les cheveux ébouriffés.
1-3 : Le Livre ne fait rien de particulier, mais ne parle pas du sujet recherchés.
4-7 : Un cris strident s’échappe des pages du volume, forçant Peter à le refermer rapidement, un peu hébété par l’expérience.
6-9 : Il semblerait que Peter ait de la chance et qu’il soit tombé sur le bon volume.
8-10 : Rien ne se passe, mais ce n’est pas le bon livre non plus.



_________________
You can't walk away from this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Messages : 255
Date d'inscription : 20/05/2018
Crucio
Le membre 'Peter Pettigrow' a effectué l'action suivante : Lanceur de sorts


'Action Event' : 7

_________________
- Compte Admin -
comme au bon vieux temps ft. Peter  Tumblr_m4p1vbYXOs1qayrkno1_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com
Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 59
James Potter
comme au bon vieux tempsJames & PeterL’esprit était vraiment incroyable de par son fonctionnement. C’était fou comme avec le temps, il pouvait conserver uniquement le meilleur des souvenirs, modifiant ou effaçant les autres. Sauf en cas de traumatisme, là c’était tout autre et il se plaisait à faire revivre les tragiques événements, y prenant presque un plaisir pervers. Chassant ses pensées, James se mit au travail, car même si cela n’en avait pas l’air, ils étaient en mission. Le silence se fit entre les deux hommes tandis que James parcourait les rangées de livre. Une moue contrariée étira ses lèvres, rien ici ne l’inspirait.

Il leva les yeux des quatrièmes de couvertures pour balayer l’ensemble de la réserve. Tandis que ses épaules s'affaissaient, il souffla, légèrement découragé par la tâche : « Ça va nous prendre des heures !! » James était un homme d’action, pas patient pour un gallion, il ne tenait pas en place, il tournait à l’adrénaline. « Tu trouves quelque chose toi ? » demanda James alors que du coin de l’oeil, il vit Peter sortir un livre de la rangée afin de le feuilleter. A peine avait-il terminé sa question qu’un cri strident s’échappa des pages, le faisant sursauter. Peter referma brusquement le grimoires dans un bruit sourd, étouffant le hurlement qui lui glaçait le sang. « Ça va vieux ? » questionna James inquiet pour son ami, bien qu’il semblerait qu’il y ait eu plus de peur que de mal… D’une voix basse, jetant des coup d'oeil suspicieux à gauche et à droite, comme s’il voulait se prémunir que les livres puissent l’entendre, il continuait « y’a vraiment des trucs pas nette par ici ... »

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 09/09/2018
Peter Pettigrow

 
COMME AU BON VIEUX TEMPS
ft. James Potter

Il était quasiment impossible d’imaginer que Peter puisse ressentir de l’animosité envers James, tant celui-ci se montrait serviable et adorable en sa compagnie. La trahison n’en était que plus terrible et plus cruelle. Comment une personne telle que lui pouvait se dire son ami ?
Pettigrow n’avait aucun état d’âmes, il ne savait plus depuis longtemps ce que cela impliquait. Il fallait pour celui qu’il ait encore la moindre once d’humanité en lui. Il s’en était débarrasser au profit du Lord, au profit d’un physique plus avantageux et de la liberté de sentir ses remords ne plus peser sur son esprit. On aurait presque pu dire que c’était un esprit fou. Vide de toute vie. Vide de toute essence, Pettigrow n’était qu’une marionnette qui agissait dans un seul et unique but : faire régner le Lord en tant que maitre du monde magique.
Il n’avait pas hésité lorsqu’il avait fallu tuer le petit Harry, il ne s’était pas sali les mains avec un sort, non. C’était pire. Pire qu’un sort. Rien n’était plus normal pour James d’avoir du mal à se remettre de cette perte. Comment en était-il autrement ?
« Ça va nous prendre des heures !!  » lâcha Potter à l’attention de Peter qui haussa les épaules. Oui, cette recherche allait leur prendre du temps. Heureusement, Dumbledore ne leur avait pas demandé de trouver la solution tout de suite, sinon ils mourraient dans cette lugubre bibliothèque ! « Tu trouves quelque chose toi ?  » Peter soupira, observant le nombre incalculable d’ouvrages qui s ‘entassaient dans la réserve interdite. Ils n’étaient pas toujours référencés et l’endroit n’était pas aussi bien classé que le reste de la bibliothèque de l’école de Magie. « Non… décidément, je ne comprendrais jamais comment Pince range la réserve. » Se contentait-il de répondre simplement. Il fronça le nez, tira son premier livre et fut sonné par la réaction du livre. Le cri lui avait brisé les tympans. Etonné, il avait refermé le volume rapidement. Ebouriffé, le jeune homme se tourna vers James. « Heu… Je crois… » Répondit-il sans vraiment comprendre ce qui venait d’arriver. « y’a vraiment des trucs pas nette par ici .. ». Clairement, Potter avait raison. Il y avait des choses pas clair ici ! Mais n’était-ce pas le but de la réserve ?
« Ouais. Y a des choses… Fin… La réserve quoi. » Répondit-il en reposant avec précaution le livre sur les étagères. Ils devaient continuer à chercher pour faire plaisir à Dumbledore, même s’il doutait qu’ils trouveraient quelque chose. « On devrait peut-être tous les ouvrir pour regarder l’index… Qu’est-ce que tu en penses ? »



_________________
You can't walk away from this
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
comme au bon vieux temps ft. Peter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vieux-sucre veut vous rejoindre [Accepté]
» regne par decret et un temps de corbeaux
» pour les débiles (comme moi :)
» [77] COMME SUR UN PLATEAU ! Edition 2010 - Fontainebleau
» Lonki, le vieux radin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Ecosse . . . } . :: Poudlard :: 3éme & 4éme étages. :: La bibliothèque.-