The supremacy of Pure Blood begin here.
Dans la nuit du 31 octobre 1981.
Attaque perpétrée par les forces du Lord: Peter Pettigrow tue le jeune Harry dans son sommeil pendant que James et Lily Potter sont aux mains des Mangemorts qui perquisitionnent le couple. Peter transplane avant de se faire repérer par ses amis.

Pendant ce temps …
Un groupe de chercheur en médicomagie présentent les résultats d’une étude sur le développement d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Personne n’entend parler de la mort du jeune Harry Potter... - Lire le contexte -
RèglementLa vielle magieLe sangPrédéfinisLes BottinsPARTENARIATS
A savoir
# Forum dans l'univers de J.K. Rolling - Première guerre - Uchronie Dystopique - Monde adulte.
# Contexte évolutif, chaque personnage compte!
# Codage par Okhmhaka sur Never-Utopia; Images par Lüly (Eléonore); Codages supplémentaires par Sulpica;
Intrigue
« Harry Potter est mort. L ‘élu a été tué. Le monde magique est proche de sa fin. Résistez ou fuyez! Harry Potter est mort! ». En ce beau matin de novembre 1981, la une de la gazette du sorcier aurait pu annoncer la tragique attaque de Goodrich’s Hollow. Les sorciers du royaume uni auraient pu se réveiller avec une nouvelle bien tragique, s’ils savaient qui était Harry Potter. Au lieu de cela, la gazette annonçait en sa première page la découverte prodigieuse d’un vaccin pour protéger les sorciers des morsures de loups-garous. Nul ne se doutait des terribles événements qui avaient eu lieu dans la nuit, relatés page 12 de la gazette dans un tout petit encadré : « Des Mangemorts perquisitionnent un couple suspecté de faire partit de l’ordre du phénix. Tournant au vinaigre, un enfant meurt durant l’intervention. ». Ni plus, ni moins, le jeune Harry James Potter était mort. La prophétie ne se réalisera jamais. Voldemort venait d’assoir son pouvoir en tant que 1er Ministre de la Magie.
1981; Grande-Bretagne
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Elysia Olmes || So I bear my skin and I count my sins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 32
Date d'inscription : 23/08/2018
Localisation : Dans la campagne du nord de l'Angleterre
avatar

 
Elysia OLMES

 
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE

 

 
Laissez moi me présenter, je suis née sous le nom de Olmes Elysia, mais généralement, on me surnomme Ely, je suis née le 12 mars 1957, j'ai donc 24 ans. Je suis originaire des alentours de Sidmouth et je suis donc britannique, logique. Côté amour, je suis hétérosexuelle, et célibataire, pourquoi? Je t'intéresse?
  Mon sang est mêlé, et l'on connait ma famille pour mon oncle qui fut un des juges les plus influent du Département de la Justice Magique durant plus d'une décennie il y a 20 ans de cela. Ma baguette magique est en bois de tilleul argenté, elle mesure 24,5 cm et contient un crin de licorne, nous avons un lien indéfinissable !
  En dehors de cela, je suis une lycanthrope, et je dois avouer que je suis dans le camps des neutre

 
    Feat. Caity Lotz (C) EXORDIUM.

 
 
Les apparences sont trompeuses

 
Take me home to my heart.

 

 
  Hum hum... Encore une petite tête blonde sous les pans de mes tissus! Parles moi un peu de toi et de ton caractère. Es-tu courageux comme un Gryffondor? Ambitieux comme un Serpentard? Erudit comme un Serdaigle où sociable comme un Poufsouffle ?
  Elysia est une ombre, la première et la plus notable de ses caractéristiques est cette discrétion qui lui fait traverser la vie sans attirer l'attention, la jeune femme se sent ainsi à l'abri lorsque les regards ne se fixent pas sur elle, lui permettant ainsi de continuer son chemin sans dommage pour quiconque. Il est vrai qu'elle n'a jamais été exubérante, plutôt contemplative Elysia ne courrait pas après la compagnie mais son existence l'a finalement véritablement poussé vers la solitude qu'aujourd'hui elle cultive comme une seconde nature, se contentant d'apprécier les rares instants où cette protection se fendille pour laisser le passage à quelques individus bien intentionnés. Si la jeune femme n'a pas eu énormément d'opportunité pour l'expérimenter, elle est d'un naturel amicale , plus prompte à éteindre la négativité contenue dans une rencontre ou un individu pour simplement apprécier cette compagnie. Son apprentissage ayant été effectué par une tante relativement originale et ses lectures, certains pourraient l'estimer naïve ce qui a probablement un sens plus qu'elle ne connaît pas véritablement le monde qui l'entoure et qu'elle l'imagine régit comme dans ces récits qu'elle a dévoré par millier. Néanmoins, Elysia apprend et se nourrit de sa curiosité il ne faut pas lui dire deux fois les choses pour qu'elle les enregistre et il n'est pas difficile d’attiser son enthousiasme en lui présentant un point inconnu ou méconnu. La sensation, qu'elle entretien par son mode de vie, de vivre dans un monde presque parallèle à celui qui l'entoure la pousse à l'insouciance , son obsession de la discrétion lui fait ainsi fermer les yeux face à l'obscurité et la protège de cette prise de conscience, la confortant dans cette impression que les troubles qui se produisent en dehors de sa bulle déjà bien lourde ne la concernent pas. La jeune femme ne le sait pas, mais en ces temps troublés, cette forme d'insouciance est véritablement une protection car notre demoiselle possède un altruisme naturel qui, si il est placé devant le fait accompli ou en première ligne, peut éteindre tout bon sens dans une simple tentative d'aider l'autre et cela même si la conclusion lui attire le traditionnel mépris ou la peur de l'être aidé à la découverte de son propre mal.
 
  En fait, je viens de me rendre compte que je m'en fiche complètement. Parlons d'un truc bien plus passionnant! Mais non... je ne vais pas te parler de tes amours, mais de ton Amortentia! Moi, c'est celle du parchemin neuf déroulé chaque année, de la poussière de mon étagère dans le bureau du directeur, et du parfum de McGonagall! Quoi? Tu te moques? Tu crois vraiment que le tien est meilleur que le mien?
  Sans nul doute l'odeur de la vieille bibliothèque du manoir a une place prépondérante dans ce doucereux mélange, antre de son apprentissage et des ses découvertes Elysia porte une grande affection à ce lieu. Son enfance aux abords de Sidmouth apporte aussi une note d'embruns, ceux qui ont bercé ses courses sur la plage ou en haut de ces falaises écorchés qui furent le théâtre de son insouciance. À cela se glissera probablement une note plus boisée, d'humus, qui accueil parfois ses éveils après ces périodes violentes et bestiales.
 
  Vraiment? C'est donc ça ton Amortentia? Il n'y avait vraiment pas de quoi se moquer! Maintenant, dis moi, quel est ton épouvantard, petit sorcier ? N'essaie même pas de me faire croire que tu n'as peur de rien où me mentir! Je suis sur ta tête et saurait la vérité!
  Un œil, animal, une pupille bestiale qui la fixe au beau milieu de l'obscurité opaque. C'est ce qu'elle garde de la terreur de cette nuit où tout a basculé et qui la hante et la paralyse à chaque souvenir. Elysia pourrait aussi le soupçonner sans l'avouer mais peut-être que ce regard est celui de la bête, celle qu'elle devient lorsque la lune est son à apogée et qui échappe si pleinement à son contrôle. Perdre ainsi ses moyens pour devenir un si puissant danger est là probablement sa plus grande peur qu'elle garde tapi en elle dans la solitude de sa vie. Y-a-t-il pire angoisse que celle qui s’accomplit de manière régulière et annoncée ? Probablement pas car alors celle-ci prend alors possession de votre vie en vous contraignant, en vous arrachant les désirs et les projets auxquels vous auriez pu prétendre pour ainsi former une existence à son image.
 
  Nous avons bientôt finit! Tu vas pouvoir te régaler en gouttant le pudding des elfes de Poudlard! Maintenant, dis moi...  Je sais que le Patronus est un sortilège particulièrement coriace qui demande de l'entrainement, mais je suis certain que tu as une petite idée de la forme qu'il prend ?
  Elysia se souvient encore de sa première rencontre avec cette forme argentée, l'adolescente romanesque avait rêvé de forme féline: peut-être un chat solitaire et indépendant qui ne renie pourtant pas la chaleur d'un foyer, ou de délicatesse et de majesté telle la lionne qui prend soin de sa famille, et ne comprit guère lorsque la forme massive d'une oursonne noire était apparue. Et pourtant la créature est un être plutôt solitaire et intelligente. Poussée par la curiosité Elysia se renseigna pour découvrir que certaines cultures voyaient en l'ours la manifestation de la force et de l'amour, alors même si la demoiselle n'était pas certaine que cela soit véritablement sa propre représentation elle décida d'être fière de cette forme qu'elle s'est cependant lassée de faire apparaître depuis bien des années.
 

 
 
A la découverte de vos convictions

 
Let me go and i will run, i will not be silence.

 

 
  ➜ La guerre est là depuis janvier 1979, soit depuis trois maintenant. Mais qu'en pensez-vous ? Vous a-t-elle tout pris ? Pensez-vous qu'elle se terminera un jour ? Ou peut-être vous plait-elle ?
  La guerre ? Très sincèrement Elysia n'en entend que les échos, vivant dans la bulle conçu pour elle, la jeune femme n'a pas véritablement prit conscience des troubles qui noircissent le monde autour d'elle. Les rares fois où elle s'aventure dans le monde magique c'est avec ses œillères originalement créées pour se protéger qui aujourd'hui lui permettent de ne pas laisser sa conscience percer. Bénéficiant de la, finalement, grande clairvoyance de sa tante la jeune femme profite d'une certaine tranquillité grâce à l'identité de Miss Olmes, la fille que sa tutrice n'a en réalité jamais eu, qui n'a jamais été affecté d'un mal comme celui de la lycanthropie et que cette vieille folle à envoyé faire ses études à Beauxbâtons. Dans ce contexte, quelle attention pourrait attirer la recluse Elysia Olmes qui n'a jusqu'alors attiré aucune attention ni ennui. L'intéressé ne le sait pas mais ce jeu qu'elle a promis de tenir la préserve, probablement jusqu'à ce que ses œillères se retirent et qu'elle s'horrifie de ce monde en décomposition.
 
  ➜ Les tentatives de renverser le régime par l'Ordre du Phœnix ont échouée. Depuis les membres sont poursuivit par les Mangemorts et le Ministère de la Magie. Comment vous positionnez-vous par rapport à l'Ordre ? Que pensez-vous du retour du Lord ? De sa manière de faire ?
  Nous plongeons là dans le grand bain de l'insouciance d'Elysia. L'Ordre du Phœnix, ce nom la ferait probablement sourire pour son esprit romanesque et grandiloquent car notre demoiselle est à mille lieux d'imaginer qu'un tel Ordre existe véritablement et tente de s'élever contre le poison qui s'étend. Sa tante a pris le soin d'élever la demoiselle dans la méfiance du Ministère car celui-ci, disait-elle, lui retournerait toujours la politesse à cause de ses "problèmes lunaire" et de ce fait la jeune femme ne serait peut-être pas véritablement étonné en tombant sur certaines informations concernant les dernières décisions de l'institution. Cependant Elysia fait partie de ces rares lycanthropes qui ne désire guère oublier son humanité, ce désire est même érigé au statut de combat au vu de son mal, aussi il n'existe guère de manière qui conduirait la demoiselle à approuver ce qu'il se déroule en ce moment derrière ses paupières closes.
 
  ➜ Que pensez-vous de la Vieille Magie ? Légende ou réalité ? rédigez ici la réponse de votre personnage en quelques lignes. S'y intéresse-t-il ? Y croit-il, déjà, ou considère-t-il qu'il ne s'agit là que d'un conte pour enfants, d'une magie inexistante ?
  Elysia ne la connaît pas forcément sous cette dénomination mais au fil de quelques lectures elle a cru déceler cette présence. Ces manuscrits, ces romans, ces études ayant construit son monde, la jeune femme serait bien prête à croire cette existence, et cela, même sans preuve. Elle ne manifeste cependant aucune frénésie de découverte à l'encontre de ce mythe dans le sens où elle ne cherche pas actuellement à y voir plus clair, cependant si ses pas devaient la guider vers ce genre de sujet il y a fort à parier que sa curiosité prendrait le pas et qu'elle explorerait cette piste avec plaisir et sans une once de préjugé.

 

 
 
My life before the fall...

 
MA VIE AVANT QUE TOUT BASCULE...

 

"La Lycanthropie est une maladie et comme toute maladie invasive il suffit d'en éradiquer le vecteur pour qu'elle disparaisse." C'était là le discours d'un médicomage fort de ses diplômes et de son assurance, un médicomage qui, comme beaucoup, rentrait le soir pour retrouver femme et enfants et cultivait une vie de famille dans une tradition qui se voulait soignée et distinguée. Ainsi Emily et sa petite sœur grandissaient avec leur mère dans un cocon taillé pour ces deux petites princesses destinées à faire d'elles de charmantes demoiselles qu'il ferait bon de placer auprès d'époux de valeur. Une ainée délicate et modèle, Emily était la poupée parfaite pour ses parents, intelligente et prompte à vouloir leur faire plaisir, la blondinette nourrissait particulièrement leurs espoirs pour l'avenir où leur sang se mêlerait à un certain prestige. Mais l'assurance du chef de famille extermina cet espoir une nuit de pleine lune, car la fillette, alors âgée de six ans, fut surprise dans son sommeil par un visiteur dont la fierté avait été entaillée par les propos du sorcier qui dormait dans la chambre d'à côté et qui fut réveillé en sursaut lorsque sa belle poupée blonde tenta à grand renfort de cris d'échapper à Fenrir Greyback et ses crocs. Et si cette nuit-là la fillette échappa à la mort ce ne fut que pour voir sa vie être scellée par un bras déchiqueté d'un coup de patte de la monstrueuse créature.
Et la petite Belle devint la Bête, du statut de chérubin précieux la fillette dégringola dans le gouffre des angoisses. Perdant l'appui de ses parents dans cette peur qu'elle voyait dans leurs yeux, Emily dû apprendre seule à vivre les traumatismes réguliers et les faiblesses chroniques qui commencèrent à secouer son maigre corps et à se réveiller en voyant toujours plus d'angoisse chez son entourage. Cette situation délétère pour tous ne dura cependant pas car il suffit d'une nuit, d'une menace envers sa jeune sœur qui échappa de peu au même destin, pour que ses parents décident de mettre un terme à cette cohabitation bestiale. Son oncle, encore juge au Département de la Justice Magique, qui venait de se remarier à une sorcière, dont l'excentricité n'avait d'égal que son héritage familial d'après sa mère, accepta de récupérer l'enfant malade. Ce qu'Emily comprit bien des années plus tard c'est que cet étrange accord n'avait comme unique source sa tante Ruth à laquelle son oncle ne pouvait rien refuser car "mieux valait une lycanthrope sous son toit qu'une Ruth contrariée" et lorsque l'on a eu l'opportunité de connaître la Dame on pouvait peut-être lui donner raison... Dans tous les cas la fillette quitta le sud de sa cote natale pour les terres du nord et n'eut plus véritablement l'occasion de croiser à nouveau ceux qui préférèrent oublier cette petite princesse bestiale qu'ils avaient créée.
Mais ce déracinement fut probablement un mal pour un bien car la blondinette maladive et apeurée découvrit un nouveau foyer étrange mais fort, où elle était aimée sans être ménagée, où elle n'effrayait pas mais était élevée dans un cadre. La fillette devint une nouvelle petite poupée, celle de sa tante Ruth en mal de maternité et qui estimait que le problème de la petite se devait d'être encadré sans pour autant qu'elle en subisse les conséquences tous les jours de chaque mois. Ainsi des petits rituels se mirent en place entre les deux femmes de la famille, des petits rituels qui rassurèrent la demoiselle qui s'ouvrit doucement à cette opportunité qui lui était offerte. Longtemps cependant, elle crut vivre dans l'indifférence de son oncle qu'elle ne voyait que très peu, et ce n'est que sur la dernière année de sa vie qu'elle comprit son erreur et que le sorcier était plutôt fier d'avoir pu offrir cette alternative à cette nièce aux prises avec les conséquences des agissements de son beau-frère.
Parce que sa lycanthropie n'était pas un mal qui n'empoisonnait pas qu'une seule personne, Emily eu l'occasion de contempler tout le pouvoir de ce poison lorsqu'une innocente lettre arriva à elle à l'aube d'une rentrée. Poudlard l'appelait et cette annonce, pourtant si innocente pour un sorcier, étendit le mal dont elle était la source. Si la fillette avait toujours rêvé de ce jour il lui avait semblé assez évident qu'il n'arriverait guère pour elle, aussi ne comprit-elle pas la lecture de cette lettre qui enthousiasma sa tante. L'incompréhension de la demoiselle ne fit que s'accroître lorsque tous voulurent donner leur avis sur cette question, ce fut là la dernière fois qu'elle aperçu ses parents qui se dressèrent de toutes leurs forces contre ce projet, offusquant profondément sa tante. Son oncle lui, en juge expérimenté, s’érigea en arbitre de cet épisode qui marqua le divorce entre ses deux branches familiales qui ne purent plus cohabiter après cela. Peu après que la décision de ne pas envoyer Emily à Poudlard fut entérinée Ruth exigea qu'elle et son époux deviennent les tuteurs légaux de la fillette en échange de l'accomplissement de cet ultime désir parental.
Emily avait contemplé ce spectacle sans agir, ne parvenant pas à prendre un partie ou à se départager entre sa raison et son envie, aussi elle ne réagit pas véritablement à la conclusion qui tomba. Elle fut presque honteuse de ressentir cette pointe de soulagement lorsque la tutelle de son oncle et de sa tante fut décrétée, elle imaginait qu'ainsi ses parents seraient délesté du poids qu'elle faisait porter sur leurs épaules et que cette décision lui serait bénéfique. Ruth fut très longtemps remontée contre cette scolarité que l'on refusait à la demoiselle et ne tarda pas à lui trouver quelques tuteurs capable de compléter l'éducation qu'elle dispensait déjà à la fillette. Ainsi, Emily ne resta pas enfermée dans l'inconnu, curieuse, l'enfant ne rechigna guère à l'apprentissage, son enthousiasme était même évident et elle buvait tout aussi bien les paroles que les écrits qu'elle pouvait obtenir.
Le décès de son oncle marqua le foyer, attisant l'étrange esprit de Ruth qui se prit d’inquiétude pour l'avenir de sa pupille blonde lorsque son tour arriverait. La fillette ne découvrit jamais véritablement cette partie de l'histoire mais la sorcière décida un beau jour de se dresser de toute sa fierté d'héritière et de veuve d'un membre influent du Ministère pour obtenir ce qu'elle souhaitait afin de protéger l'être dysfonctionnel qu'elle chérissait et élevait dans son foyer depuis plusieurs années déjà. C'est ainsi qu'un beau jour Emily s'égara et qu'Elysia Olmes apparu. La demoiselle était encore jeune lorsque tante Ruth lui raconta l'histoire de cette fillette qui avait son âge et qu'elle avait eu d'un précédent mariage, Elysia avait grandit à ses côtés jusqu'à ce qu'elle soit en âge de rejoindre l'école dont toutes les petites filles rêvaient: Beauxbâtons, et qu'un jour cette petite fille reviendrait vivre en Angleterre dans le manoir de sa famille et qu'elle pourrait y vivre comme une Dame autant de temps qu'elle le souhaiterait. Cette histoire Emily l'écouta avec l'habituel intérêt de la demoiselle férue de lecture et se retrouva un peu dépourvue lorsque Ruth conclut qu'à présent elle serait Elysia Olmes et qu'elle devrait se souvenir de cette vie qui était à présent la sienne.
Déboussolée par cette imposture qu'on lui demandait de vivre, Elysia finit par estimer que cela devait être un moindre mal, après tout elle ne se destinait pas à vivre au grand jour et n'avait donc pas à mentir à la face du monde. Si cette requête rassurait sa tante elle était prête à lui faire ce plaisir, bien loin de comprendre que cette initiative était une des clés qu'on lui confiait pour traverser cette vie d'une manière relativement privilégiée. Finalement Elysia grandit relativement bien ainsi dans cette bulle construite par Ruth, elle se construit en tant que sorcière, se découvrit de relatives facilités pour les potions, se passionna pour les livres de toutes sortes que sa tante prenait soin de lui fournir sans lésiner, apprit à sortir à l’extérieur sans créer de remous, à construire son monde dans son esprit, à entretenir ses petits rituels pour vivre et récupérer de ses transformations lunaires sans créer un nouveau mal pour quiconque. La fillette devint ce que sa tante avait osé espérer: une jeune femme capable de vivre sa propre vie et la touche final qu'elle apporta à cet objectif fut de lui léguer toutes ses possessions lorsque son heure fut venue.
Cette perte laissa un gigantesque vide dans la vie de la demoiselle qui devint véritablement solitaire après cela. Cependant, elle découvrit qu'elle avait été préparée même à cela plus qu'elle aborda naturellement ce nouveau chapitre sans véritable angoisse. Cependant, l'elfe de maison qui avait accompagné Ruth durant de très longues années ne survécut pas à ce décès et suivit de près sa maîtresse, vidant un peu plus le manoir pour n'y laisser qu'Elysia et Erfold, le vieil elfe qui avait autrefois servit son oncle et à qui on avait ordonné de ne jamais abandonner sa jeune maîtresse. Encore aujourd'hui, Elysia se demande si ce n'est pas cet ordre qui fait que la créature soit encore en vie et toujours capable de venir la recueillir et la soigner lorsque la pleine lune s'éloigne. À l'écart du monde, Elysia a trouvé de quoi obtenir quelques rémunérations en traduisant et en corrigeant les scripts que des maisons d'édition lui envoient, ainsi elle n'a guère le besoin de sortir de son antre ou de justifier une absence, de plus elle assouvit ses soifs de lectrices, une adéquation parfaite pour celle qui n'a pas véritablement la nécessité de se trouver ainsi un travail. L’atmosphère obscure ne semble pas parvenir à percer sa bulle d'insouciance, la faisant vivre de manière anormalement naturelle au sein de son manoir, du moins jusqu'à ce que le destin ne décide de bousculer ses habitudes en déposant un inconnu sur son territoire.
 

 

 
Elle n'est pas née Elysia Olmes ▬ Olmes est le nom de jeune fille de sa tante et Elysia le prénom qu'elle aurait voulu donner à cette enfant qu'elle n'a jamais eu ▬ Elle est traductrice et correctrice pour des maisons d'éditions moldus et sorcières ▬ A hérité de tous les biens de sa tante ▬ Dont son unique compagnon: un elfe de maison répondant au nom de Erfold ▬ Si elle a bénéficié d'un enseignement scolaire à domicile elle n'a jamais eu l'opportunité de passer son permis de Transplanage ▬ La griffure qui lui vaut sa lycanthropie a laissé sa marque sur son avant bras gauche ▬ Sa baguette est celle de son oncle, il a tenu à lui confier en héritage et l'objet l'a étonnamment bien accueilli ▬ Ses rares sorties sont bien souvent consacrées à l'écumage des librairies et autres bibliothèques ▬ Sait écrire et parler en anglais bien évidemment mais aussi en français et en allemand

 
 
IRL

 
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?

 

 
 Pseudo : Athoriane
  Age : 26 ans
  Comment avez vous découvert le forum ? C'est une pub facebook qui m'a amené là  ::21::
  Votre avis sur le forum ? Prometteur ::36:: Avec juste une mini interrogation sur les codages, j'ai fais un petit ménage sur la fichette pour clarifier je me perdais dans ce méli-mélo de HTML et de BBCode   ::27::
  Votre présence sur le forum ? Plus ou moins 7j/7
  Un petit mot?
 




_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
okinnel


Dernière édition par Elysia Olmes le Ven 24 Aoû - 21:37, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com/t75-elysia-olmes-carnet-d-adresse En ligne
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
Bienvenuuueeee !!!!!!
C'est un super choix de PV !!! J'ai hate d'en lire plus la concernant et je te souhaite un bon courage pour ta fiche !
Je t'invite à ne pas hésiter à aller sur la chatbox ainsi que de jouer et flooder ! C'est autorisé même non validé !

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 220
Date d'inscription : 10/08/2018
Age : 26
Localisation : Londres
avatar
Bienvenuuuuue =D
Bon courage pour finir ta fiche!

_________________

there goes my heart beating 'cause you are the reason i'm losing my mind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
Bienvenue ❤
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 32
Date d'inscription : 23/08/2018
Localisation : Dans la campagne du nord de l'Angleterre
avatar
Merci à vous les p'tits loups ::26::

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com/t75-elysia-olmes-carnet-d-adresse En ligne
Messages : 150
Date d'inscription : 13/08/2018
avatar
Malaise in coming :;59:: ::36:: ::36::
Merci d'avoir choisi mon scénario ::3:: je peux déjà dire que tu as bon goût ::1::
Hésite pas si tu as la moindre interrogation si tu veux discuter quelque chose ! ::17::
Bref, BIENVENUEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE ::26:: ::40:: ::26:: ::40::

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 23/08/2018
Localisation : Dans la campagne du nord de l'Angleterre
avatar
Un malaise vraiment ?
Merci d'avoir eu le bon goût de créer cette demoiselle ::21::
Et je n'hésiterais pas si des interrogations surviennent ::26::

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com/t75-elysia-olmes-carnet-d-adresse En ligne
Messages : 150
Date d'inscription : 13/08/2018
avatar
Ouais je fais pas les choses à moitié ! ::21::
J’adore déjà ce que j’ai lu ::9::

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 23/08/2018
Localisation : Dans la campagne du nord de l'Angleterre
avatar
Quelle exploitation de mes talents d'infirmière
Ravie de l'entendre ! Je devrais finir ça dans la soirée ::13::

EDIT: Voilà, je crois bien avoir fait le tour

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com/t75-elysia-olmes-carnet-d-adresse En ligne
Messages : 529
Date d'inscription : 10/08/2018
avatar
J'attends l'approbation de Remus pour te valider.
Entre temps, il te manque 2 patronus dans tes propositions pour qu'après, je puisse te valider.

_________________

- People fall in love in mysterious ways -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 32
Date d'inscription : 23/08/2018
Localisation : Dans la campagne du nord de l'Angleterre
avatar
Voila qui est ajouté

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com/t75-elysia-olmes-carnet-d-adresse En ligne
Admin
Messages : 137
Date d'inscription : 20/05/2018
avatar


FÉLICITATIONS!!


« L'aventure ne fait que de commencer...»

Ton travail et ta détermination ont porté leurs fruits et te voilà désormais VALIDÉ!!Pour cela, nous te remercions et te félicitons, bienvenue dans la famille ! Tu peux dès à présent poster dans l'intégralité du forum, y compris le flood et les jeux...
Ton patronus sera un ours



_________________________________________



Pour bien continuer ton aventure parmi nous, il te faudra créer un carnet de relation ( ICI ) et pourquoi pas un répertoire de RP ( ICI ).
Nous t'invitons aussi à consulter les intrigues pour intégrer l'action du forum (ICI) et t'inscrire aux futures intrigues!

Surtout n'oublie pas d'aller réserver ton avatar ( ICI ) et ton Patronus (ICI) . Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, ils sont là pour ça !

Enfin, n'hésite pas à venir flooder ( ICI ), jouer ( ICI ) et à t'amuser parmi nous!








_________________
- Compte Admin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crucio.forumactif.com
Messages : 150
Date d'inscription : 13/08/2018
avatar
Je n’ai pas eu le temps de poster hier mais ton histoire est top ! Elle dépasse mes espérances !
Félicitations pour ta validation :) je veux un rp maintenant xD

_________________
more than just a Werewolf

©️ FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Elysia Olmes || So I bear my skin and I count my sins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bear-beer panda feu/cc/dom/po [164]
» [CoH] Traductions des scénarios d'Awakening the Bear
» Skin sympa
» Skin Trade de George R.R.Martin
» N lien des skin des perso de Diablo 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crucio :: . { . . . Plongez dans l'Univers . . . } . :: Les Registres des Etats Civils :: Nos diplômés. :: Les Sorciers Validés-